Coupe du monde de football : 8 joueurs à ne pas quitter des yeux

Quels sont les joueurs à ne pas quitter du regard pendant la Coupe du monde 2014 ?
Quels sont les joueurs à ne pas quitter du regard pendant la Coupe du monde 2014 ?
Lors d’une Coupe du monde, tous les meilleurs joueurs du monde (ou presque) sont réunis. Mais d’édition en édition, certains se démarquent par leurs caractéristiques. S’il ne fallait en suivre que sept en 2014, ce serait sûrement ceux-là.


Neymar (Brésil)

Le Roi Pelé, footballeur brésilien de légende, a fait de Neymar son digne héritier. Parce que comme lui, l’attaquant de 22 ans n’a connu qu’un club au Brésil, le Santos FC. Mais aussi et surtout parce qu’il est un joueur extraordinaire. Ses gestes techniques, dribbles et coiffures en font un joueur facilement identifiable. Pendant la saison régulière en club, il évolue au FC Barcelone (Espagne), et ce, depuis un an. Le Brésil annonce depuis quelques années que le Mondial-2014 sera LA compétition de Neymar.

Cristiano Ronaldo (Portugal)

L’année 2014 lui réussit plutôt bien pour l’instant : en janvier, il a reçu le deuxième Ballon d’or de sa carrière, puis en mai, il a soulevé la Ligue des champions avec le Real Madrid. Ses qualités sont la rapidité, le dribble et la frappe de balle. A 29 ans, il est le capitaine de la sélection portugaise mais n’a jamais remporté la moindre compétition avec son pays. Son grand rival est l’Argentin Lionel Messi.

Lionel Messi (Argentine)

Considéré comme l’un des meilleurs footballeurs actuels, l’attaquant de 26 ans est le seul joueur de l’histoire à avoir remporté quatre Ballons d’or (2009, 2010, 2011, 2012). Pourtant, la Coupe du monde ne lui a jamais vraiment réussi. Il a participé aux deux dernières éditions en étant peu performant (il a marqué un seul but en tout). Surnommé “La Pulga” (la puce) en raison de son petit gabarit et de sa vivacité, il est très attendu par les supporters argentins qui espèrent que l’air sud-américain va l’inspirer.

Paul Pogba (France)

Ce milieu de terrain de  21 ans à la coiffure extraordinaire est l’avenir mais aussi déjà le présent de l’équipe de France. Il a explosé aux yeux du grand public ces deux dernières années en Italie avec le club de la Juventus Turin. Formé au Havre AC - réputé pour être l’un des meilleurs clubs formateurs de France - il est parti à 16 ans en Angleterre, à Manchester United. Même plus jeune, il s’est toujours imposé dans les équipes avec lesquelles il a joué. Il est surnommé “Paul le Poulpe” en raison de ses longues jambes.

Andres Iniesta (Espagne)

Ce milieu de terrain a été l’unique buteur en finale il y a quatre ans contre les Pays-Bas. Ce n’est pas le joueur le plus spectaculaire mais il fait l’unanimité aux yeux des spécialistes. Il sait tout faire et est notamment réputé pour la qualité de ses passes. Il n’a connu que le FC Barcelone dans sa carrière en club et il est l’un des symboles de cette Espagne qui a tout gagné depuis 2008.

Samuel Eto’o (Cameroun)

À 33 ans, la Coupe du monde 2014 est sa quatrième. Performance qu’il partage avec cinq autres joueurs cette année : Xavi, Iker Casillas (Espagne), Miroslav Klose (Allemagne), Gianluigi Buffon (Italie, lire ci-dessous) et Rafael Marquez (Mexique). C’est LE buteur du Cameroun, son pays, où il est vénéré. Ancien joueur du FC Barcelone (Espagne), il évolue aujourd’hui à Chelsea (Angleterre). Il est très expressif et est connu pour parler de lui à la troisième personne du singulier.

Luis Suarez (Uruguay)

Considéré comme l’un des avants-centres les plus performants du moment, il vient de terminer meilleur buteur du championnat d’Angleterre en marquant 31 buts cette saison. En quart de finale du Mondial-2010 en Afrique du Sud, contre le Ghana, il a volontairement arrêté le ballon de la main avant qu’il ne rentre dans le but. Une sorte de sacrifice, puisque ce geste lui a valu un carton rouge qui l’a empêché de participer à la demi-finale. Choix assumé qui a néanmoins permis à son équipe d'y accéder. Un geste peu fair-play pour certains et héroïque pour d’autres, qui ont vu là un sacrifice pour sa nation.

Gianluigi Buffon (Italie)

C’est le meilleur gardien du monde, tout simplement. À 36 ans, il n’est toujours pas sur le déclin et reste même une des références à son poste. C’est le gardien emblématique de la Juventus Turin et le capitaine de l’équipe d’Italie. Lorsque cette dernière a remporté la Coupe du Monde 2006, il avait été un véritable héros en finale contre la France.