Coussins et bouillottes naturelles

Coussins et bouillottes
Coussins et bouillottes
De simples coussins qui deviennent bouillottes lorsque vous les chauffez au four ! Il en existe aux noyaux de cerises, mais aussi aux graines de lin ou encore aux fleurs de lavande. Ils peuvent aussi être refroidis ou utilisés pour un massage.


Coussin-bouillote : modèles et usage

Les coussin-chauffant (ou coussin/bouillotte) dits naturels sont rembourrés avec des matériaux naturels.

La plupart des coussins/bouillottes naturels peuvent être chauffés ou refroidis, selon vos besoins :

  • chaud : il apaise les maux de ventre (notamment menstruels), les contractures, les douleurs musculaires ou articulaires ;
  • froid : il calme les contusions et les sensations de jambes lourdes ;
  • en massage : il détend et libère les tensions.


Ils peuvent se présenter sous différentes formes :

  • carré ou rectangle ;
  • en U (pour la nuque essentiellement) ;
  • en bandeau pour les douleurs oculaire et celle du poignet ;
  • et même sous forme de peluche pour enfants.

Important : préférez toujours un modèle déhoussable et lavable en machine.

Les coussins-bouillottes aux noyaux de cerises

Les coussins/bouillottes aux noyaux de cerises sont les plus répandus. Rien d'étonnant à cela puisque les noyaux de cerises étaient déjà utilisés par nos grands-mères pour rembourrer les bouillottes de fabrication artisanale. En effet, ils ont la propriété de retenir la chaleur et de la diffuser lentement.

Notez : le tissu extérieur des bouillottes est généralement en coton, parfois même en coton biologique. Enfin, ne soyez pas effarouchés par l'odeur boisée des noyaux de cerise. Celle-ci est très légère et disparaît de toute façon après plusieurs utilisations.

Les autres coussins-bouillottes

Il existe désormais toute une gamme de coussins/bouillottes naturels. Ceux-ci peuvent être remplis de :

  • graines de lin ;
  • graines de colza ;
  • grains de blé.


Vous pouvez aussi opter pour des coussins/bouillottes aux herbes, qui ont les mêmes propriétés que les autres et dégagent les sinus. Ils peuvent être remplis de :

  • fleurs de lavande ;
  • menthe ;
  • mélange d'herbes naturelles.

Comment les utiliser ?

La plupart de ces bouillottes peuvent être chauffées au four ou au four à micro-ondes. Pour chaque utilisation, vous devez :

  • l'humidifier au préalable avec vos mains ou un vaporisateur. N'hésitez pas à bien l'imprégner d'eau -et ceci afin d'éviter que le coussin ne brûle ;
  • la placer dans un four à micro-ondes de manière à ce qu'elle n'empêche pas le plateau de tourner. Dans le four, attention à ce que la bouillotte ne touche pas les parois ;
  • faire chauffer en fonction du temps indiqué sur la notice et selon le nombre de watts de votre micro-ondes.

Pour effectuer un massage, faites rouler doucement le coussin/bouillotte. Les graines ou les noyaux produisent alors un effet massant en se déplaçant.

Attention : même si la bouillotte ne vous semble pas suffisamment chaude, ne la chauffez jamais plus que le temps conseillé (la chaleur se répand lors des premières minutes).

Coussin-bouillotte naturel : avantages et inconvénients

Ces bouillottes ont l'avantage :

  • d'être plus légères que les bouillotes à eau ;
  • de s'adapter facilement aux différentes parties du corps ;
  • d'avoir un effet massant si vous la faites rouler.




Côté inconvénients :

  • l'effet chauffant est d'assez courte durée, en moyenne 1 heure ;
  • il faut toujours laisser la bouillotte refroidir totalement avant de la chauffer à nouveau.




Notez également que ces bouillottes peuvent causer des brûlures légères ou se percer lors de l'utilisation. En conséquence, elles ne doivent jamais être utilisées sans surveillance chez :

  • les enfants en bas âge ;
  • les personnes ne disposant pas de tous leurs réflexes ;
  • les personnes lourdement handicapées.