Couverture d'une piscine : les différents systèmes

Article mis à jour le

Avant le 1er janvier 2006, on utilisait une couverture de piscine différente en été et en hiver. Avec les nouvelles dispositions réglementaires, une seule couverture de sécurité pour piscine tend à les remplacer toutes les deux.



Couverture de piscine

Il existe plusieurs types de couverture de piscine. Elle peut se présenter sous la forme d'un filet, d'une bâche ou de volets à lattes.

Cette couverture de sécurité de piscine doit répondre à des critères très précis de sécurité :

  • elle ne doit pas permettre à un enfant de moins de 5 ans de tomber dans la piscine (entre la bâche et le rebord de la piscine) ;
  • elle doit résister à la chute d'un adulte de 100 kg ;
  • elle ne doit pas présenter de risque de coupure, piqûre, cisaillement, coincement, suffocation et étranglement, ;
  • les points d'ancrage ne doivent pas être source de blessure.


Une couverture de sécurité pour piscine peut être :

  • une couverture à barres ;
  • un volet ;
  • une couverture de type cloche.

Couverture piscine pour l’hiver

La couverture hiver pour piscine doit être fixée solidement aux bords de la piscine pour éviter qu'elle ne s'enfonce sous le poids de l'eau ou de la neige. Certains modèles opaques de couverture de piscine permettent d'éviter la prolifération d'algues. Si elle répond à la norme Afnor P90-308, elle peut faire office de couverture de sécurité. La couverture de piscine pour l'hiver peut être, dans certains cas, apposée en complément de la couverture sécurité.

Couverture piscine pour l’été

La couverture de piscine d'été est une simple bâche à bulles posée sur l'eau pour éviter la déperdition de chaleur. Elle ne constitue en aucun cas une couverture sécurité piscine, mais peut être placée en complément de celle-ci.