Crèche : réussir l'entrée de bébé en crèche

Réussir l'entrée de bébé à la crèche
Réussir l'entrée de bébé à la crèche
Vous avez réussi à avoir une place en crèche pour bébé. C'est sans doute une bonne nouvelle mais qui vous ne laisse pas sans inquiétude. Comment réussir la rentrée en crèche de votre bébé ? Voici quelques conseils pour que les premiers jours de crèche se passent bien.


Le "bon" âge pour mettre un bébé en crèche

Il n'y a pas d'âge idéal. On conseille en général d'éviter la période des 8/10 mois, qui est celle des premières angoisses de séparation.

L'adaptation à d'autres lieux, d'autres adultes, et votre absence sont plus difficiles durant ces mois-ci. L'enfant se rend compte à cet âge qu'il ne fait pas qu'un avec sa mère. Il prend conscience que l'autre peut se séparer de lui et qu'il peut donc partir à tout moment d'où sa peur de l'abandon.

Mais en réalité, les parents n'ont pas vraiment le choix, cela dépend généralement des commissions d'admissions et des dates proposées par la crèche.

Le bon déroulement de l'entrée en crèche dépend aussi de la relation entre vous et votre bébé. Si vous êtes très fusionnelle, la séparation risque d'être plus difficile.

Préparer bébé à son entrée en crèche

Il faut réaliser une période d'adaptation suffisamment longue, de 2 semaines si besoin. Ce temps d'adaptation permet d'habituer bébé aux nouveaux lieux, aux autres enfants, à son lit, aux adultes qui vont s'occuper de lui...

Voici comment se déroule généralement l'adaptation :

  • premier jour : prise de contact. Vous restez une petite heure avec bébé, en expliquant au personnel ses habitudes ;
  • deuxième jour : bébé reste 1 heure seul ;
  • troisième jour : bébé prend un repas ;
  • quatrième jour : bébé prend un repas et fait une sieste ;
  • cinquième jour : bébé prend 2 repas (déjeuner et goûter) et fait une sieste ;
  • deuxième semaine : vous allongerez progressivement la durée de présence de bébé à la crèche, jusqu'à atteindre le temps souhaité.

A savoir : cette séparation représente un énorme changement pour bébé. Votre tout-petit va probablement montrer sa tristesse ou même de la colère. C'est normal ! Sachez que cet apprentissage est bénéfique car il lui permet de comprendre que ses parents reviennent le chercher après chaque séparation.

Quelques conseils pour réussir l'entrée en crèche de votre bébé

Expliquez la situation à bébé même s'il semble trop petit pour comprendre : vous devez travailler et lui va jouer à la crèche avec les copains. Les dames vont très bien s'occuper de lui, et vous (ou son papa) reviendrez le chercher après le goûter chaque jour.

Avant l'entrée en crèche, prenez un rendez-vous avec la directrice, demandez à visiter l'établissement et posez toutes les questions qui vous viennent. Ça vous rassurera, et une maman rassurée permet de mieux rassurer son bébé.

Si cette séparation est forcée et que vous reprenez le travail à contre coeur, expliquez-le aussi au personnel de la crèche. Il pourra vous aider à surmonter cette période.

Même si à la maison, doudou et tétine sont interdits en dehors des siestes, soyez plus "coulante" à la crèche : ces objets transitionnels peuvent aider bébé à vivre mieux la séparation. Vous n'êtes pas obligée de les lui interdire.

Réussir le moment de la séparation (votre départ)

Prenez le temps de le discuter avec les puéricultrices, racontez-leur la soirée de la veille, et ne "jetez" pas bébé en crèche sans explication.

Prenez également le temps de dire au revoir à bébé, en lui répétant que vous reviendrez le chercher après le goûter. Il pleurera peut être mais il vaut mieux cela que de quitter la crèche en douce. Cela donnerait à bébé un sentiment d'insécurité, l'impression que ses parents peuvent disparaître à tout moment.

Evitez de revenir après avoir dit "au-revoir" à bébé. Sinon il risque de passer la journée derrière la porte à attendre que vous reveniez encore !