Crédit renouvelable : 10 points à vérifier

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 22 février 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
Ce guide pratique vous est proposé en partenariat avec : Empruntis
credit revolving

Valider un crédit renouvelable

Très courant, le crédit renouvelable peut néanmoins être risqué. Choisissez-le en connaissance de cause pour éviter les pièges.


1. Connaître le principe

Le crédit renouvelable est un prêt permanent : l'organisme de prêt met une somme à votre disposition.
Vous pouvez souscrire à ce type de crédit même sans projet précis à financer. Il se renouvelle à chaque remboursement.

2. Connaître les dangers du crédit renouvelable

Plus vous dépensez, plus la durée de votre prêt s'allonge et les remboursements deviennent plus lourds. Dans 82% des cas de surendettement, un prêt renouvelable est impliqué.

3. Etre sûr d’en avoir besoin

Votre projet nécessite-t-il vraiment ce type de crédit ? Un plan épargne peut peut-être y pourvoir.

4. Etre sûr de sa gestion

Pour choisir ce crédit, soyez sûr de vos finances, y compris à long terme. Tenez compte de votre situation financière à venir.

5. Savoir si vous pouvez souscrire

Vous devez :

  • être majeur ;
  • ne pas être fiché à la banque de France ;
  • avoir un travail assurant des revenus stables.

6. Trouver un crédit

Les établissements qui proposent des crédits renouvelables sont :

  • les organismes de crédit ;
  • certaines grandes enseignes, comme la Fnac ou La Redoute.

7. Choisir la carte de crédit

Une carte est systématiquement associée au crédit renouvelable. Il peut s'agir de la carte de crédit de votre compte principal. On parle alors d'un crédit renouvelable en ligne de compte, qui s'apparente à une autorisation de découvert. Il peut également s'agir d'une carte créée pour le crédit.

Il en existe 2 types :

  • les cartes privatives : elles ne marchent que dans les magasins qui les proposent ;
  • les cartes de crédit associées à une banque : elles sont utilisables librement.

8. Choisir l’établissement

Les éléments à comparer sont :

  • le taux annuel effectif global qui indique le coût réel du crédit ;
  • le montant maximum de la somme d'argent dans laquelle vous pourrez puiser ;
  • l'assurance du prêt.

A noter : la durée est fixe : 1 an renouvelable.

9. Choisir une assurance

L'assurance est facultative mais conseillée. Il en existe 2 types :

  • l'assurance décès-invalidité ;
  • l'assurance perte d'emploi.

10. En cas de difficulté

Vous pouvez dénoncer le contrat à tout moment. Le crédit devient un prêt personnel classique.

 

 

Pour prévenir une situation de surendettement, le rachat du crédit renouvelable en un crédit unique à taux renégocié et dont les mensualités sont adaptées à votre capacité de remboursement, peut vous permettre de partir sur des bases saines.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr