Créer une rocaille

Article mis à jour le

Créer une rocaille
Créer une rocaille

La rocaille, c'est un petit monde à part dans le jardin : les plantes qui y poussent, nichées au creux des rochers et dévalant la pente, composent de riches décors fleuris en rappelant l'air de la montagne. Dépaysement garanti !



Projet

Si vous ne disposez guère de place dans votre jardin, il n'est pas indispensable de créer une rocaille. Celle-ci va prendre de la place : prévoyez au minimum une surface de 20 à 30 m2. D'autre part, une rocaille nécessite des travaux de terrassement, avec des apports de terre et de grosses pierres : ce type d'aménagement paysager n'est donc pas forcément à la portée de tous !

Mais si le projet vous tente et que vous en avez les moyens, n'hésitez pas, vous serez largement récompensé par ce décor mi-végétal, mi-minéral. Projet original, les plantes qui le composent sont pour la plupart très faciles à cultiver.

Travaux et plantation

Travaux
Travaux

Si vous disposez d'un terrain vallonné, votre travail sera grandement facilité. Si votre jardin est plat, vous n'aurez d'autre choix que de constituer une butte de terre artificielle en bout de jardin, contre un mur par exemple. Dans tous les cas, choisissez un lieu très ensoleillé, orienté à l'ouest ou au sud, à l'abri des vents dominants.

Préparez le sol en façonnant d'abord des gradins irréguliers, avec des décrochements, des petites pentes douces. Puis disposez sur chaque niveau de grosses pierres irrégulières d'au moins 50 cm de longueur. Pour assurer leur équilibre, cimentez-les au besoin les unes aux autres en masquant les finitions avec de la terre.

Puis disséminez des pierres moins grosses çà et là en les ancrant dans le sol. Enfin, égalisez les surfaces avec du sable et des cailloux et graviers que vous mélangerez grossièrement avant de verser une dernière couche de terre de jardin.

Au printemps, 15 jours avant la plantation, bêchez la terre et creusez des petits trous à l'aide d'un plantoir. Puis insérez les jeunes plants achetés en godets et rebouchez, puis arrosez.

Choix des espèces

Aster Alpinus
Aster Alpinus

Les plantes de rocaille sont nombreuses et variées. Beaucoup sont des espèces botaniques de montagne et/ou de climat sec. Voici celles qui sont presque indispensables en jardin de rocaille.

Les petits arbustes (à port érigé ou rampant) : Chamaecyparis, Cotoneaster, érable du Japon, daphnés, genévriers nains (Juniperus procubens ‘Nana', J. squamata) et pins nains (Picea), Berberis, etc.

Les fleurs : l'aster des Alpes (Aster alpinus), la joubarbe (Sempervivum arachnoideum), l'oeillet (Dianthus deltoides), la gentiane bleue (Gentiana acaulis), l'edelweiss, le serpollet, le panicaut, les sedums, les ceraistes (Cerastium), les campanules (Campanula muralis, C. carpatica, C. portenshlagania), la corbeille d'argent (Iberis sempervirens), l'aubriète (Aubrietia deltoides), les phlox (Phlox subulata, P. drummondii), les arabis (Arabis alpina, A. caucasica), etc.

D'autres fleurs, qui ne sont pas uniquement réservées aux rocailles, peuvent égailler l'ensemble avant ou après l'été : les anémones, les tulipes, les narcisses botaniques au printemps et les cyclamens et sternbergias en automne.

NB : consultez aussi nos fiches dédiées au jardinage.

Entretien

Pins et epiceas nains
Pins et epiceas nains

Otez les mauvaises herbes, surtout au printemps, car elles gênent les espèces à petit développement. Coupez les tiges défleuries des espèces printanières.

Limitez la progression des plantes envahissantes.

Retirez les plantes âgées, en mauvais état.

  Pratique ou pas ?

mon mémo personnel