Créer un site e-commerce pour sa société

Création d'un site de e-commerce
Création d'un site de e-commerce
Les e-boutiques ou boutiques en ligne offrent des conditions avantageuses à la vente : cette dernière se fait 24h sur 24 et sans limites géographiques. Gardez cependant en tête qu’en mettant vos produits en vente sur Internet, vous les soumettez à une concurrence très importante, donc il vous faudra fixer des prix compétitifs. Votre boutique devra également avoir des points forts sans lesquels elle ne fonctionnera pas : une excellente logistique, la sécurité du paiement et elle devra s’assurer la confiance des acheteurs en termes de livraison, remboursement et garantie. La vente en ligne demande donc de votre part autant de gages de fiabilité que la vente classique. Pour créer votre site e-commerce, vous disposez de plusieurs solutions.


Solutions e-commerce "clé en main"

Elles ne requièrent aucune connaissance technique de votre part.

Le prestataire gère pour vous les questions techniques telles que la création du site, l’hébergement, ou les modes de paiement en échange d’un paiement mensuel.

Il existe beaucoup d’offres différentes et les coûts peuvent varier grandement : certaines offres ne demandent qu’un paiement mensuel de quelques dizaines d’euros par mois, parfois avec engagement, tandis que d’autres vous demanderont un investissement initial de plusieurs milliers d’euros.

Choisissez en fonction de vos besoins et de votre volume de vente : il va de soi que plus celui-ci est important et plus vos besoins en termes de fiabilité sont grands. De même, la somme que vous êtes prêt à investir doit se mesurer au regard du volume de votre chiffre d’affaires.

Passer par une agence ou un développeur indépendant pour un site e-commerce

Un site e-commerce est avant tout un site internet et vous pouvez à ce titre le faire développer par une agence ou un développeur indépendant. L’avantage est que vous pourrez alors obtenir un site plus personnalisé, notamment si vous souhaitez que votre e-boutique soit un module intégré à un site internet plus complet.

En raison des spécificités des sites e-commerce, préférez des agences ou des développeurs ayant une expérience dans la conception de tels sites.

Systèmes de gestion de contenu

Tout comme pour un site internet classique, il existe des logiciels gratuits qui vous permettent de créer facilement votre site e-commerce avec peu de connaissances techniques et vous permettant de l’administrer de façon transparente via une console d’administration.

Ces logiciels, plus souvent appelés CMS (pour "Content Management System") peuvent être soit spécialisés dans la création de sites e-commerce soit généralistes (la gestion des boutiques en ligne se fait alors via un plugin à installer).

Les CMS spécialisés comme osCommerce (le plus répandu), Zen-Cart, Webagoo ou encore RBS Change vous offrent l’avantage d’être plus complets dans la gestion des boutiques en ligne et sont souvent plus simples à administrer puisqu’ils se concentrent en priorité sur cette tâche.

Si vous avez déjà de l’expérience dans l’utilisation d’un CMS généraliste, en particulier si vous en utilisez déjà un pour le site internet de votre entreprise, il peut être cependant plus indiqué d’installer un plugin :

Obligations légales d’un site e-commerce

Les sites e-commerce doivent répondre à quelques obligations légales spécifiques :

  • déclarer votre site à la CNIL : la gestion d'une activité de vente sur internet nécessite de traiter des données à caractère personnel (comme une newsletter, des comptes clients… ), vous devez donc obligatoirement déclarer votre site internet et afficher votre numéro d’enregistrement CNIL ainsi que les mentions "Conformément à la loi "Informatique et Libertés" N° 78-17 du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition que vous pouvez exercer en vous adressant à votre adresse." ;
  • afficher les informations légales : vous devez notamment indiquer le nom du responsable éditorial, les coordonnées de l’hébergeur, le nom du webmaster, ainsi qu’une note sur les droits d’auteurs et sur la gestion des données à caractère personnel ;
  • respecter la Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique :

- vous devez indiquer une date limite de livraison à vos clients ;
- vous devez être joignable par les clients via un numéro de téléphone non surtaxé ;
- vous devez informer vos clients de leur droit de rétractation de 7 jours à partir de la date de livraison ;
- vous devez fournir une adresse e-mail ou un formulaire de contact.

Gestion du mode de paiement

Vous pouvez proposer plusieurs modes de paiement :

  • par virement ;
  • par chèque ;
  • via des services de paiement en ligne.

Les transactions doivent être sécurisées.

Si votre volume de transactions n’est pas très important, vous n’avez pas besoin de contrat de vente à distance (VAD) : il est plus simple de passer par des prestataires comme Paypal, Payline ou ePay.

Le contrat VAD permet de déléguer à votre banque le paiement en ligne : vous pourrez alors permettre les paiements par carte bancaire. Le paiement est sécurisé par la banque et les revenus sont transférés directement sur un compte bancaire dédié à votre activité. En général, les banques prélèvent un pourcentage lors de la transaction ainsi qu’une commission. Le VAD est difficile à obtenir en début d’activité, puisque vous devez convaincre la banque de votre solvabilité, mais les avantages de pouvoir proposer un paiement par carte bancaire sont nombreux, tant en termes de facilité de paiement que de crédibilité.

Logistique du site de e-commerce

En fonction des volumes de vente, vous pouvez soit envoyer vous-même les colis soit faire appel à un transporteur tel que Fedex ou Colissimo. Étudiez vos options en fonction des frais de ports, du nombre et de l’encombrement des colis...

Faire connaître votre boutique en ligne

Il s’agit d’une part importante de votre stratégie puisque votre notoriété va affecter directement votre chiffre d’affaires.

En dehors des techniques habituelles de référencement valables quel que soit le type de site que vous gérez, dans le cas d’un site e-commerce, songez à acheter des emplacements publicitaires ou des liens sponsorisés, et à faire la promotion de vos produits sur des sites, blogs ou forums en rapport avec le type de produits que vous vendez. Enfin, ne négligez pas les réseaux sociaux tels que Facebook.