Cueillette : règles de la cueillette

Cueillette réglementée
Cueillette réglementée
Profiter du grand air en allant ramasser des champignons ou cueillir des abricots et des cerises, il n’y a rien de tel. Mais tout n’est pas permis : des règles ont été instituées afin de préserver la faune et la flore. Cet article vous expose ce qu’il faut savoir.


Respect de la propriété privée

Si le propriétaire d'une forêt ou d'un pré vous surprend en train de ramasser des noisettes ou des champignons sur ses terres, il peut porter plainte pour atteinte à la propriété privée et vol. Respectez les clôtures et les panneaux "propriété privée", "cueillette  interdite", ou "cueillette réglementée".

Renseignez-vous auprès de la mairie

Dans le domaine public (bois, forêts), des arrêtés réglementent la cueillette afin de préserver les espèces. Les règles varient d'une région à l'autre. Ces arrêtés peuvent interdire la cueillette de certaines espèces partout ou dans certains lieux, tout ou partie de l'année. Ils fixent aussi l'étendue du territoire de cueillette, les horaires, les dates et les quantités autorisées... Mieux vaut donc vous renseigner auprès de la mairie.

Cas particulier des champignons

  • en l'absence d'arrêtés préfectoraux sur la cueillette des champignons, la quantité maximale à ne pas dépasser dans les bois et les forêts selon le code forestier est de 5 litres par jour et par personne ;
  • tout ramassage non autorisé de champignons en forêt - publique ou privée- est puni d'une amende pouvant aller jusqu'à 150 €. Lorsque le volume extrait est supérieur à 5 litres, l'amende peut aller jusqu'à 750 € (Code forestier, art. R.331-2).
  • le ramassage pour consommation personnelle est souvent toléré en forêt publique et en forêt privée. Mais lorsque les visiteurs sont trop nombreux ou peu respectueux, le propriétaire décide parfois d'interdire les visites ou d'instaurer un permis de récolte sous forme de carte payante, afin de préserver les ressources. Renseignez-vous auprès de la mairie ou de la préfecture.

Préservez l'écosystème

  • garez votre véhicule à l'entrée de la forêt ou de la garrigue et n'empruntez pas les voies interdites à la circulation ;
  • laissez les lieux propres et intacts, ne jetez aucun détritus ;
  • évitez de piétiner excessivement les sous-bois ;
  • n'arrachez pas les branches lors de la cueillette ;
  • concernant les champignons, tout autre objet que le couteau est interdit, tout comme le déterrage.