Cultiver des haricots

Culture du haricot
Culture du haricot
Ce légume n'est vraiment pas exigeant en soins, si ce n’est lors de la récolte, qui peut être abondante. De plus, ses variétés sont nombreuses. Le haricot, pas moyen de s’en lasser !


Variétés de haricots

Le haricot, de son nom latin Phaseolus vulgaris, appartient à la famille des fabacées (ou papillonacées, ou légumineuses). On en distingue trois catégories :

  • les haricots à filets (qu'on cueille jeunes, on dit en "filet") ;
  • les haricots mangetout (qu'on peut cueillir tardivement) ;
  • les haricots à écosser (dont seuls les grains sont consommés).

On distingue également, selon leur développement, deux grandes familles de haricots :

  • les haricots nains, qui ne dépassent pas 20 cm de hauteur ;
  • les haricots à rames, qui nécessitent l'installation de tuteurs.

Il existe de très nombreuses variétés : cocos, mangetout, ‘Soissons à rames’, ‘Plein le panier’, ‘Triomphe de Farcy’, ‘Contender’, etc... consultez bien les précisions des sachets de graines, selon vos préférences.

Conditions de sol et d’exposition

Les haricots ont besoin d’un sol bien meuble et bêché, fumé et enrichi à l’automne ou l'hiver précédant avec un engrais riche en acide phosphorique et en potasse.

Ils aiment les expositions ensoleillées et des températures de 15 à 18°C pour le semis.

Les arrosages réguliers et copieux tout au long de la période de pousse sont requis, surtout en période chaude.

Attention : les haricots n'aiment pas les sols trop acides ou trop calcaires, les sols trop froids au moment des semis.

Semis des haricots

Etapes de germination du haricot
Etapes de germination du haricot

On a intérêt à effectuer des semis successifs pour étaler les saisons de récolte. Les premiers semis ont lieu en pleine terre quand la température du sol reste stable, à au moins 10 °C, dès avril-mai dans le Midi et ce, jusqu’à l’été.

Pour les haricots nains, les plus simples à cultiver, la méthode consiste à semer en ligne. Après avoir travaillé finement la terre par griffage et ratissage, placez les graines une à une tous les 6 cm dans des sillons profonds de 4 à 5 cm, avec 40 à 60 cm entre les rangs. Recouvrez avec la terre dégagée lors du tracé du sillon. Tasser doucement avec le dos du râteau et arrosez en pluie fine.

Pour les haricots à rames, semez en poquets dans des pots de tourbe et plantez les pots au pied des rames, espacés de 70 à 80 cm.

Entretien des semis de haricots

Tuteurage des pieds de haricots
Tuteurage des pieds de haricots

Après la levée, il faut prévoir un ou deux binages puis, quand les plants atteignent 15 cm, un buttage sans recouvrir les feuilles, afin de maintenir fermement la terre autour des pieds et pour protéger ceux-ci du vent.

Arrosez bien par temps sec, mais toujours au pied de vos haricots, afin d’éviter les maladies (anthracnose, virus de la mosaïque et graisse du haricot) qui abîment le feuillage et les graines de la plante.

Faites la chasse aux limaces, surtout quand les plants sont jeunes. Surveillez les pucerons. Au besoin, pulvérisez du purin d'ortie et de rhubarbe.

Récolte des haricots

La récolte des haricots verts commence, selon les variétés, environ 60 jours après le semis. Pour les haricots secs, semés avant fin mai, la récolte ne commence que 4 à 5 mois après, quand les graines sont bien formées.

Les récoltes seront réalisées régulièrement tous les 2-3 jours pour les variétés à filets, toutes les semaines pour les variétés mangetout.

Attention à ne pas arracher la plante en récoltant, cassez les pédoncules sans tirer dessus.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".