Cultiver de la mâche

Cultiver de la mâche
Cultiver de la mâche
Facile à cultiver, la mâche est reconnue pour avoir de nombreuses vertus médicinales et gustatives, apportant fraîcheur et délicatesse aux plats les plus raffinés.


Préparer le terrain

La mâche est très facile à cultiver car elle apprécie pratiquement tous les terrains.
Ratissez légèrement la terre puis piétinez-la avant les semis : la terre doit être ferme pour obtenir une bonne germination. Il est préférable de planter cette salade à un emplacement mi-onbragé.

Comment cultiver la mâche ?

La mâche peut être semée de juillet à septembre. Le déroulement de la culture est identique, quelle que soit la période des semis choisie.
Vous pouvez semer à la volée mais il faudra éclaircir.
La méthode la plus classique consiste à faire des sillons espacés de 20 centimètres et d’une profondeur d’ 1centimètre. Placez une graine tous les dix centimètres. Recouvrez ensuite de terre avec le dos du râteau et tassez fortement.
Finissez par un arrosage en pluie fine.

Si l’hiver est très rigoureux, placez un tunnel en plastique ou un voile pour protéger vos plantations.

Quand et comment récolter la mâche ?

La mâche se récolte en coupant les rosettes à l’aide d’un couteau, au ras du sol quand les rosettes disposent d’une dizaine de feuilles.

Si les semis ont été menés en juillet ou en août, vous pourrez récolter vos petites salades dès le mois d'octobre. Si vous avez semé en septembre, il vous faudra attendre un peu plus longtemps : entre janvier et mars.

Conserver la récolte

La mâche, comme toutes les autres salades, ne se conserve pas ou à peine un jour ou deux jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Il est donc préférable de la consommer dès la cueillette.

Vertus médicinales de la mâche

La mâche est très riche en vitamine C et béta-carotène.
Très pauvre en calorie, elle est conseillée lors de régimes amincissants, et est réputée pour améliorer le transit intestinal.
Des recherches ont par ailleurs démontrées que la mâche est riche en oméga 3.