Le safran : plantation et récolte

Safran (Crocus sativus)
Safran (Crocus sativus)
Vous aimez les plats safranés ? Vous pouvez aisément cultiver la fleur dont cette épice rare et chère est issue. Mais pour une récolte digne de ce nom, attendez-vous à devoir cultiver un très grand nombre de bulbes.


Généralités sur le safran

Le safran (Crocus sativus), de la famille des Iridacées, est un petit crocus de 15 cm de hauteur.

Sa fleur, violet veiné de pourpre ou de blanc, comporte de longues étamines jaunes chargées de pollen et un pistil filiforme se divisant en trois stigmates rouge vif, longs de 3 à 4,5 cm, très odorants (à forte odeur de rose). C’est cette partie de la plante, très fragile, que l’on récolte.

Le safran est un bulbe à végétation "inversée", c’est-à-dire que sa période végétative s'étend d'octobre (sortie des fleurs) à mai (dessèchement des feuilles). La floraison automnale dure de 3 à 6 semaines.

Conditions de plantation du safran

Climat : cette plante vivace est très résistante : elle ne craint pas les étés chauds (période de repos végétatif) et les hivers froids. Elle est très rustique jusqu’à -10°C environ.

Exposition : plantez les bulbes en plein soleil, exposé au sud/sud-est. Mais évitez les zones caniculaires.

Sol : la plante s’épanouit en terre légère, drainante, riche, au pH neutre, de type si possible argilo-calcaire ou argilo-sableux, sans excès d'humidité.

Plantation du safran

Creuser des tranchées
Creuser des tranchées

Pour une culture réussie, plantez les bulbes de mai à septembre.

Préparez le sol en bêchant profondément une tranchée de 15 cm de profondeur. Pour former une ligne droite, suivez un cordeau.

Puis plantez à 10 cm de profondeur vos petits bulbes espacés de 5 cm environ.

Disposition des bulbes de safran

Plantation des bulbes
Plantation des bulbes

Posez les bulbes tête en l’air et bien à plat dans le fond de la tranchée.

Prévoyez une allée tous les 4 rangs pour faciliter l’entretien, le passage et la cueillette.

En creusant la ligne suivante, recouvrez les bulbes du rang précédant.

Arrosez bien les premiers jours pour tasser la terre autour des bulbes.

Entretien du safran

L’arrosage doit être modéré, sauf en région sèche (Midi).

Un bon désherbage est conseillé pour une floraison optimale.

En période hivernale, protégez les feuilles des limaces et des lapins avec un paillis ou une bâche.

Multiplication des bulbes

La plante se multiplie de façon presque uniquement végétative, après la floraison. Le bulbe est remplacé sur le pourtour supérieur par 4 à 10 caïeux, autant de nouveaux bulbes qui grossiront pendant le printemps.

Il devient alors très simple de les prélever, de préférence en juin et de les replanter aussitôt.

L’arrachage pour de nouvelles plantations s’effectue tous les 3 à 10 ans selon le terrain et la densité (suite à la multiplication des bulbes).

Récolte du safran

Tri du safran
Tri du safran

Un bulbe donne de 1 à 3 fleurs la première année (parfois il ne fleurit pas) puis de 4 à 12 fleurs les années suivantes, suivant la pluviométrie et le calibre du bulbe.

En octobre, cueillez les fleurs puis extrayez le pistil formé de trois filaments rouges. Coupez-le à l’aide d’un petit ciseau courbé ou avec les ongles.

Un travail long et fastidieux mais indispensable, car la fleur ne vit que 48 heures. Ne perdez surtout pas de temps !

Si vous êtes tenté par la culture à plus ou moins grande échelle, n’oubliez pas qu’il faut compter 150 à 200 fleurs pour obtenir 1 g de safran sec !

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".