Culture hydroponique : les 10 points forts

Les points forts de la culture hydroponique
Les points forts de la culture hydroponique
La culture hydroponique signifie une culture hors sol. Elle est  principalement utilisée de façon industrielle dans l'horticulture.


Culture hydroponique : qu'est-ce que c'est ?

La culture hydroponique consiste à cultiver des plantes non dans de la terre mais dans un substrat neutre et inerte comme par exemple :

  • les billes d’argile ;
  • la laine de roche ;
  • ou des fibres de coco.

Le principe de l’hydroponie est d’apporter soi-même les éléments dont la plante a besoin pour se nourrir sous forme de solutions nutritives contenant des sels minéraux et des oligo-éléments.

Cette méthode de culture ne s’adresse pas uniquement aux grosses entreprises. Tout le monde peut se lancer dans la culture hydroponique, que l’on possède un jardin ou non.

Culture hydroponique : les 10 points forts

  • Aucun risque de sécheresse ou de pourrissement : le substrat ne retient que l’eau nécessaire et laisse s’écouler le surplus ;
  • Le substrat nécessite moins d’eau que la terre, la consommation d'eau est donc limitée ;
  • Les germes et les parasites ont très peu de chance de s’installer et de se développer dans le substrat qui est presque stérile ;
  • Ce type de culture ne subit pas les aléas climatiques et les plantes sont amenées à maturité plus rapidement que dans la terre ;
  • Grâce à une meilleure oxygénation de la plante, la production offre des fruits, légumes ou fleurs de plus grosses tailles ;
  • Cette culture demande moins de place que la culture en terre : ce système permet ainsi une augmentation de la production en m² ;
  • Ce type de culture est beaucoup utilisé dans les régions du monde où les sols sont incultivables ;
  • Les substrats employés pour la culture hydroponique sont plus propres que la terre, vous pouvez jardiner en appartement ;
  • Vous contrôlez la concentration des éléments nutritifs que vous apportez à vos plantes ainsi que le ph ;
  • La culture hydroponique commence à être utilisée dans les pays du monde où règne la famine.