Cuve eau pluie intérieure : informations pratiques (budget, comparatif…)

Cuve eau pluie intérieure : informations pratiques (budget, comparatif…)
Cuve eau pluie intérieure : informations pratiques (budget, comparatif…)
Vous pensez que la récupération d'eau de pluie n'est uniquement possible que grâce à un équipement installé à l'extérieur de votre habitation ? Sachez que ce n'est pas le cas et qu'il existe aussi des cuves intérieures. 


Cuve eau pluie : deux types d'installations

Si vous avez décidé d'installer un système de récupération des eaux de pluie chez vous, il vous est possible de le choisir hors-sol ou enterré. Si vous optez pour la seconde solution, vous pouvez soit installer l'ensemble à l'extérieur de votre maison, soit à l'intérieur de celle-ci.

Où installer la cuve dans la maison

Si vous avez choisi d'installer votre cuve à l'intérieur, celle-ci doit se trouver sous une pièce non habitée. Vous avez alors le choix entre votre garage ou votre cave par exemple.

Avantages de la cuve intérieure

La cuve intérieure présente deux principaux avantages : elle ne subit pas les affres de l'hiver (vous pouvez donc récupérer l'eau tout au long de l'année) et est accessible en permanence. Ainsi, vous pouvez l'entretenir et vérifier son bon fonctionnement de façon régulière.

Cuve eau de pluie : normes et réglementations

Des règles très précises ont été élaborées concernant la récupération des eaux de pluie. Pour éviter la propagation de germes nuisibles, vous devez utiliser des filtres dont le maillage est d’un millimètre maximum. Concernant le système d’aération, celui-ci doit être équipé d’une grille anti-insectes (contre les moustiques notamment). Les pompes et le réseau de canalisations doivent, quant à eux, être conformes à la norme européenne EN1717. Pour cela, vous devez installer un système de disconnexion empêchant le contact entre le réseau d’eau potable et le réseau d’eau de pluie. Enfin, si le trop plein d'eau est rejeté dans le réseau d'assainissement collectif, vous avez obligation d'équiper votre cuve d’un clapet anti-retour.

Installation d’une cuve intérieure

Si vous choisissez d'installer votre cuve à l'intérieur de votre habitation, des précautions sont à prendre. Premièrement, la pièce doit être parfaitement étanche en raison des risques de fuites. De même, il est possible que l'humidité remonte par les plafonds d'où l'importance de choisir une pièce imperméable. C'est pour cela qu'on conseille d'installer la cuve sous un garage ou une cave notamment. Pour aérer, il vous suffira d'ouvrir la porte du garage ou celle de la cave. Concernant l'installation en elle-même, préférez faire appel à un professionnel. Vous déterminerez ensemble le choix de l'endroit où installer la cuve et il se chargera de l'installer en respectant les réglementations en vigueur. 

Prix d'une cuve

Comptez de 100 à plus de 2 000 euros pour une cuve intérieure.