Décapage d'un portail métallique

Par : Iris Makoto - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les portails métalliques
decaper portail metallique

Décaper un portail métallique

Le décapage d’un portail en métal peut s'effectuer de diverses manières mais représente toujours un travail technique. Qu’il s’agisse d’une méthode de décapage chimique, mécanique ou thermique vous devrez vous armer de patience et vous équiper de moyens de protections appropriés pour vous protéger. Pour décaper un portail métallique nous emploieront ici deux techniques associées : le décapage chimique suivi d’un décapage mécanique. Équipez-vous de gants de protection et de vieux vêtements.


Décapage chimique

Appliquez le décapant de façon généreuse avec une brosse plate de largeur suffisante. Choisissez un produit en gel qui tiendra mieux sur les surfaces verticales. Laissez agir.

Profitez de ce temps de pose pour enduire une autre surface du côté opposé afin de pouvoir travailler en alternance sur plusieurs endroits.

La peinture précédemment enduite va cloquer et se décoller par endroits sous l’action du décapant chimique. Utilisez alors un couteau de peintre pour gratter la peinture cloquée par le décapant.

Si de la peinture rouge (antirouille) apparaît en dessous, un second passage de décapant sera peut-être nécessaire avant de pouvoir passer au décapage mécanique.

Décapage mécanique

Munissez-vous de gants plus épais pour protéger vos mains lors du décapage mécanique.

Pour nettoyer un portail plat sans volutes, utilisez une brosse ronde montée sur une perceuse à variateur. Si vous utilisez une brosse ronde à fils très raides, faites attention à ne pas déraper. Adaptez la vitesse et n’employez pas un rythme trop rapide qui fera chauffer la brosse métallique et l’encrassera avec les restes de peinture.
Attention aussi à ne pas trop polir le métal qui sera ensuite plus difficile à couvrir.

Pour gratter les anfractuosités et les angles difficiles, utilisez une brosse en laiton à poils souples ou même un vieux tournevis. Profitez-en pour éliminer les traces de rouille restantes.

Si votre portail est très rouillé vous pouvez le traiter avec un produit qui agit par réaction chimique avec la rouille et qui formera une couche protectrice noire. Ce produit se passe après brossage. Étalez une couche épaisse de produit, puis laissez sécher une journée.

Décapage thermique

Certains préféreront opter pour le décapage thermique.
Pour cela munissez-vous d’un décapeur thermique que vous pouvez louer ou d’une buse de décapage montée sur un simple chalumeau.

Attention : serrez fermement la vis de maintien de la buse pour éviter qu’elle ne se déboîte en travaillant, ce qui pourrait occasionner des blessures.

Réglez le débit de façon à obtenir une flamme assez courte et bien bleue qui sera plus efficace.

Sous l’action de la chaleur, la peinture se ramollit. Il faudra alors chauffer et gratter simultanément avec un grattoir ou un couteau de peintre.

Puis utilisez la technique de décapage mécanique pour terminer le travail.

Attention à bien vous protéger et à ne surtout pas utiliser de gants en matière inflammable !

Une fois le portail décapé, vous pouvez reboucher les trous et les inégalités de surface avec de la résine bi-composants.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu