Déclaration de sinistre automobile

Déclarer un sinistre automobile
Déclarer un sinistre automobile
Indispensable pour pouvoir faire intervenir les assurances et obtenir une indemnisation, la déclaration de sinistre automobile est une démarche qui diffère sensiblement selon le type de sinistre, et il n'est pas toujours aisé pour un conducteur de connaître ce qu'il doit faire en pareil cas. Voici donc les différentes étapes à suivre pour la déclaration de sinistre automobile.


Détails sur le sinistre automobile

Au sens retenu par les assurances, un sinistre englobe tout dommage, matériel ou corporel, donnant lieu à une demande d'indemnisation. De manière générale, il est établi une distinction entre les sinistres relevant du vandalisme ou du vol, les sinistres causés par un accident de la circulation et enfin ceux liés à des catastrophes naturelles comme une tempête ou une inondation.

Déclarer un sinistre automobile

Les délais pour établir une déclaration de sinistre automobile

Selon le type de sinistre, le propriétaire d'un véhicule dispose de plus ou moins de temps pour en informer son assureur. Dans la majorité des contrats d'assurance, le délai pour réaliser cette déclaration de sinistre automobile est de 5 jours ouvrés à connaissance du sinistre. Ce délai peut être, selon les assurances, réduit à 2 jours ouvrés pour les vols ou tentatives de vol, et augmenté à 10 jours ouvrés pour les sinistres liés aux catastrophes naturelles.

Les pièces à fournir

Les assureurs exigent bien souvent de leurs clients une quantité importante de documents témoignant du sinistre et utilisés pour évaluer le montant de l'indemnisation. La victime d'un sinistre devra donc pouvoir fournir à son assureur :

  • un récépissé de dépôt de plainte pour un vol ;
  • un constat à l'amiable dûment complété pour un accident de la circulation ;
  • tout élément servant à témoigner de l'étendue du sinistre telle que la liste des biens dérobés avec factures d'achat, photographies, etc.

La démarche pour déclarer un sinistre

Quel que soit le type de sinistre, il convient d'en avertir son assureur en se rendant directement en agence, ou par l'envoi d'une lettre recommandée avec accusé de réception. Certaines assurances ont par ailleurs développé des services en ligne offrant la possibilité aux victimes d'un sinistre de remplir directement leur déclaration de sinistre automobile dans un espace client qui leur est consacré sur le site Internet de l'assurance.

Les choses à ne pas faire

Il existe, en matière de sinistre, plusieurs attitudes à éviter si l'on souhaite être correctement indemnisé :

  • accepter de régler un accident de circulation sans remplir de constat à l'amiable ;
  • ne pas porter plainte en cas de tentative de vol ;
  • effectuer les réparations avant la réponse de l'assureur.

Les professionnels à votre service

  • Assureurs