Devenir consultant

Devenir consultant
Devenir consultant
Le consultant est missionné pour améliorer le fonctionnement technique ou organisationnel des entreprises.


Rôles du consultant

Etudier les besoins
Le consultant s’intéresse tout d’abord aux interrogations de son client, puis il fait une proposition commerciale qui délimite son cadre et sa méthodologie d’intervention. Souvent il réalise un audit de la situation, il identifie les principaux problèmes et en rédige une étude détaillée.

Apporter des solutions
Le consultant, après analyse de la situation de l’entreprise, peut prescrire des stratégies de progrès nécessaires. On fait appel à lui pour ses compétences et son expertise. Il peut ainsi proposer :

  • de bâtir des programmes de formation spécifique ;
  • de mettre en place un outil de ressources humaines ;
  • de suggérer des solutions technologiques innovantes ;
  • d’ouvrir de nouveaux marchés, y compris à l’étranger...

Il est également apte à bâtir des programmes de formation spécifiques.

Atteindre un objectif
Le consultant peut ensuite être lui-même impliqué dans l’organisation et la conduite des solutions qui ont été retenues. C’est lui qui supervise cette réalisation. Il peut aussi accompagner l’entreprise dans son objectif de développement. Il l’aide à s’implanter en France ou à l’étranger

Conditions de travail d'un consultant

Au sein d’un cabinet de conseil
Le consultant est généralement employé par un cabinet qui dispose de plusieurs consultants. Ainsi les jeunes consultants sont accompagnés, solution idéale pour observer et s’immerger dans les affaires.

En indépendant
Le consultant peut aussi faire cavalier seul. Ses investissements sont peu conséquents : il peut travailler à domicile et n’a besoin que d’un ordinateur et d’un téléphone. Mais, dans la mesure où il est spécialisé dans un domaine d’activité technique ou organisationnel, il doit sans cesse être attentif aux évolutions technologiques ou comportementales.

Toujours mobile
Le consultant adapte son emploi du temps à celui de l’entreprise qui l’engage. De la même façon, il se met d’accord avec l’environnement et l’exigence de cette entreprise.

Cette mobilité occasionne de nombreux déplacements et des horaires irréguliers.

Combien gagne un consultant ?

Un consultant débutant gagne en moyenne 3 000 € bruts par mois.

Formations pour devenir consultant

Bac + 5
Mieux vaut être titulaire d’un niveau bac + 5 pour devenir consultant. Mais les cabinets de conseil en management recrutent des profils variés :

  • des universitaires ;
  • des diplômés d’écoles d’ingénieurs ;
  • des diplômés d'écoles de commerce et de gestion ;
  • des diplômés d'instituts d'études politiques...

Anglais indispensable
Parler anglais est essentiel : le consultant s’intéresse souvent aux marchés internationaux. Il est donc appréciable d’avoir effectué un stage ou une année à l’étranger lors de ses années d’études.

Qualités nécessaires pour devenir consultant

Savoir s'adaptater
Le consultant est amené à modifier régulièrement son cadre de travail, puisqu’il change d’entreprise plus ou moins souvent selon les tâches qu’on lui demande. Il lui faut avoir le contact facile pour s’adapter facilement à toutes les conditions.

Avoir une solide culture générale
Le consultant doit montrer un intérêt certain envers le milieu de l’entreprise et envers les nouvelles technologies. Il doit aussi faire preuve d’objectivité, utile à l’analyse de situations difficiles ou parfois exceptionnelles.

Avoir le contact facile
Le consultant doit conseiller au mieux ses clients. Il doit surtout comprendre très vite leurs besoins. C’est pourquoi il doit :

  • être curieux et attentif ;
  • se montrer digne de confiance ;
  • multiplier les contacts au sein de l’entreprise et à l’extérieur.

Il a tout intérêt à communiquer facilement et avec diplomatie.

Contenu mis à jour le 05/06/2012