Devenir criminologue

Devenir criminologue
Devenir criminologue
Le criminologue s’intéresse au comportement criminel et aux motivations du délinquant. Il essaie d’y trouver des remèdes.


Rôles du criminologue

Le dépistage
Le criminologue analyse les statistiques et fait des recherches sur la criminalité. Il tente de prévenir la délinquance. On peut lui demander de former le personnel et de placer les détenus dans des institutions pénitentiaires. Mais aussi de fournir une expertise psychosociale auprès des tribunaux.

Les causes
Le criminologue recherche les causes des actes criminels. Il met en place des programmes susceptibles d’aider les criminels et il évalue leur conduite en fonction :

  • des motifs ;
  • des circonstances ;
  • et de la gravité des délits.

Il conçoit et applique des méthodes de réinsertion dans la société. Enfin, la criminologie s’intéresse aux effets de la délinquance sur les victimes.

Conditions de travail du criminologue

Une spécialisation
Contrairement à ce qui se fait en Amérique du Nord notamment, le métier de criminologue n’existe pas en tant que tel en France. C’est en fait une spécialisation qui s’opère après des études de psychologie ou de droit.

De nombreuses structures
Le criminologue travaille généralement en milieu de détention, mais il peut aussi exercer :

  • en maison de transition ;
  • dans un centre de protection de l’enfance et de la jeunesse ;
  • dans un centre d’accueil ou de réadaptation.

Pour tous types de délinquants
Il s’intéresse à toutes les formes de la criminalité :

  • délinquance juvénile ;
  • viols ;
  • criminalité économique ;
  • homicides ;
  • trafic de stupéfiants ;
  • vandalisme ;
  • ou encore les délits routiers.

Combien gagne un criminologue ?

Dans la mesure où le statut de criminologue est spécial, puisqu’il s’agit plus d’un psychologue expert, il fait souvent des vacations, en plus de son travail. Sa rémunération dépend donc :

  • du travail qu’il effectue ;
  • de la régularité ;
  • des conditions...

Formations pour devenir criminologue

Etudes de droit
Une formation en droit pénal est particulièrement conseillée. En 2e cycle une spécialisation est possible en sciences criminelles par exemple.

Etudes de psychologie
Il est aussi possible de suivre une spécialisation en criminologie après une licence en psychologie.

Autres masters universitaires

  • Cliniques psychopathologie, criminologie et pratiques cliniques, parcours psycho-criminologie et victimologie, à l’université Rennes II ;
  • Criminologie ;
  • Droit de l’exécution des peines et droits de l’homme, à l’université de Pau ;
  • Droit privé, parcours criminologie et droit des mineurs en difficulté, à l’université de Pau ;
  • Droit pénal et sciences criminelles, à l’université de Reims et de Nantes ;
  • Droit pénal international et européen, à l’université de Limoges.

Qualités nécessaires pour devenir criminologue

Capacité d’écoute
Le criminologue établit des liens privilégiés avec les délinquants et parfois avec les victimes. Pour cela, il doit :

  • communiquer avec facilité ;
  • être patient ;
  • se montrer compréhensif.

Sens de l’observation
Il doit aussi être vigilant face aux personnes qu’il côtoie. Il s’agit souvent de discerner le vrai du faux. Il doit distinguer leurs faiblesses et leurs forces pour les aider à régler leur problème au mieux.

Imagination
Il doit encore faire preuve de créativité pour développer de nouvelles approches non seulement innovantes mais aussi efficaces.

Goût du travail en équipe
Le criminologue ne peut exercer son travail que s’il est bien entouré. Il doit collaborer avec de nombreux collègues :

  • agents correctionnels ;
  • intervenants en délinquance ;
  • psychologues ;
  • psychiatres ;
  • travailleurs sociaux...

Contenu mis à jour le 07/06/2012