Devenir diététicienne

Devenir diététicienne
Devenir diététicienne
La diététicienne est une professionnelle de la santé. Son objectif est d’inculquer les bonnes habitudes alimentaires, adaptées à chacun.


Rôles de la diététicienne

Les missions de la diététicienne sont autant préventives que curatives. Elle assure :

  • la qualité des aliments ;
  • l’équilibre nutritionnel ;
  • le respect des régimes sur prescription médicale ;
  • l'application des règles d’hygiène alimentaire.

Conditions de travail d'une diététicienne

Une clientèle diversifiée
La diététicienne prend en charge un grand nombre de personnes au profil différent. Ses conseils varient donc énormément selon :

  • l’âge ;
  • les conditions de santé ;
  • le mode de vie ;
  • ou encore les goûts des patients.

Une profession libérale
Lorsqu’elle a son propre cabinet, la diététicienne traite les troubles de la nutrition :

L’exercice en cabinet libéral concerne environ 15% de la profession.

Elle peut aussi intervenir dans certains services sociaux :

  • PMI ;
  • médecine scolaire ;
  • soins à domicile.

Ou encore participer à l’information du public :

  • conférences ;
  • débats ;
  • conception de brochures destinées au grand public et aux professionnels de la santé et de l’alimentation.

Ou en collectivité

Plus de la moitié des diététiciennes travaillent en milieu hospitalier (clinique ou hôpital) en collaboration avec les médecins.

Dans la restauration collective :

  • cantines ;
  • restaurants d’entreprise ;
  • maisons de retraite...

La diététicienne surveille l’équilibre nutritionnel des repas, choisit les fournisseurs et veille à l’application de la législation en matière d’alimentation.

Dans l’industrie agroalimentaire, la diététicienne participe aux services de recherche et de marketing.

Combien gagne une diététicienne ?

Une diététicienne débute aux alentours de 1 450 € bruts mensuels. Elle touche presque 3 000 € en fin de carrière.

Deux diplômes équivalents
Pour devenir diététicienne, 2 diplômes se valent :

  • le BTS diététique ;
  • le DUT génie biologique option diététique.

Ces formations sont ouvertes, sur dossier, aux titulaires du bac S ou STL (sciences et technologies de laboratoire), spécialité biochimie ou génie biologique.

Une profession saturée
Actuellement, les places sont chères pour devenir diététicienne. Il est donc vivement conseillé de poursuivre des études au-delà du BTS ou DUT, avec notamment une licence pro "Aliments et santé " ou "Sécurité alimentaire".

A noter : Les postes de diététicienne sont encore insuffisants mais dans le cadre du Programme national nutrition santé (PNNS), c’est un métier qui est appelé à se développer.

Qualités nécessaires pour devenir diététicienne

Etre pédagogue
Une diététicienne doit faire preuve de beaucoup de tact et de diplomatie. Elle doit aussi être particulièrement à l’écoute de ses patients, compréhensive et persuasive.

Avoir des outils scientifiques
La diététicienne est à la fois :

  • une thérapeute ;
  • une éducatrice ;
  • une conseillère.

Des rôles qui nécessitent une relation étroite avec la médecine et les sciences.

Contenu mis à jour le 30/05/2012