> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Devenir éleveur de chiens

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 6 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers liés aux animaux
totu savoir metier eleveur chiens

Tout savoir sur le métier d'éleveur de chiens

L’éleveur canin possède plusieurs chiens dont il prend soin. Il veille à leur développement, leur santé et leur reproduction.


Rôle de l'éleveur de chiens

Soins quotidiens
Comme son nom l’indique, l’éleveur s’occupe de chiens. Il faut entendre par là qu’il en a plusieurs en charge, parfois beaucoup. Il doit s’y consacrer au quotidien : les nourrir, les promener, leur offrir un environnement propre et les soins de première nécessité.

Reproduction
Pour que l’élevage devienne une activité professionnelle à part entière, l’éleveur de chiens doit posséder des femelles reproductrices et vendre au moins 2 portées d’animaux par an (article L.914-6.III du Code Rural).

Dressage
Les chiens d’élevage peuvent être dressés pour devenir des animaux de compagnie, mais aussi pour des expositions ou encore des activités ou sports canins comme la recherche de personnes disparues, la chasse ou la garde de troupeaux.
Souvent, les éleveurs sont aussi reconnus pour la protection des races de chiens. Ils vendent des chiens de race pure, inscrits au Livre des origines. L’acheteur est ainsi garanti de posséder un chien ayant obtenu un pedigree, c’est-à-dire la garantie de la conformité à sa race.

Conditions de travail de l'éleveur de chiens

A la campagne…
En toute logique, il est quasiment obligatoire que l’éleveur canin vive dans un endroit avec un terrain. Les chiens sont bruyants, ils ont besoin d’espace… Mieux vaut posséder un abri dédié, annexé à la maison mais avec une bonne isolation. Il peut être utile de bien connaître les cages adaptées à chaque chien.

Sans horaire
L’éleveur canin a la chance de pouvoir organiser sa journée comme bon lui semble. En revanche, il doit être présent tous les jours, sans exception. Et quel que soit le temps ! Car il travaille en grande majorité dehors. Il peut aussi arriver à l’éleveur canin d’apporter des soins en soirée, ou même la nuit.

Combien gagne un éleveur de chiens ?

Mieux vaut être éleveur par passion. Avec des revenus qui dépassent rarement 1 200 € par mois, ce métier est souvent conçu comme un simple complément de salaire pour le foyer.

Si l’éleveur dégage des revenus de son activité, ils sont bien aléatoires, selon les races de chiens, la taille de l’exploitation, la situation géographique…

Fromation pour devenir éleveur de chiens

Deux formations d’état

  • Le Bac Professionnel Agricole conduite et gestion d'un élevage (qui remplace le Brevet de Technicien Agricole) se prépare en 2 ans ;
  • Le BEPA "élevage" : une formation de 2 ans aussi, en alternance, accessible directement après la troisième.


Se mettre à son compte
Pour bénéficier des aides et ouvrir son propre élevage, il faut obligatoirement un certificat de capacité, c’est-à-dire une autorisation de fonctionnement délivrée par l’administration préfectorale. Le diplôme est accessible avec un niveau bac.
L’exploitant doit, au préalable, être déclaré au préfet et à la DSV (Direction des Services Vétérinaires), et disposer d’installations conformes.

Qualités nécessaires pour être éleveur de chiens

L’amour des animaux
On ne le dira jamais assez : l’éleveur canin doit être passionné par les chiens. Il lui faut bien les connaître pour assurer leur équilibre et leur bien-être, mais aussi pour prévenir tout danger.
Les chiens demandent beaucoup d’attention. Depuis leur naissance jusqu’à ce qu’ils soient confiés à leur nouveau maître, l’éleveur canin les soigne et les éduque.

Des connaissances vétérinaires
L’éleveur de chiens doit pouvoir prodiguer les premiers soins essentiels. Il effectue lui-même de nombreuses manipulations médicales, comme la vermifugation ou certains traitements…
Son métier l’oblige aussi à surveiller la gestation des femelles et à les assister lorsqu’elles mettent bas.

Des aptitudes commerciales
L’éleveur de chiens gère son élevage comme une entreprise. Il doit pouvoir dégager du profit et donc trouver des clients.
Disponible et accueillant, il renseigne les gens par téléphone et reçoit les futurs maîtres chez lui. Ses contacts ont souvent lieu le soir et le week-end, moments où les personnes intéressées sont disponibles…

Contenu mis à jour le 29/05/2012

Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi

Licenciement, congés payés, CV...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr