Devenir libraire

Tout savoir sur le métier de libraire
Tout savoir sur le métier de libraire
Le libraire est bien plus qu’un commerçant qui vend des livres. Il est surtout un conseiller ! Il renseigne les clients et leur fait découvrir de nouveaux ouvrages. Il met en valeur la collection de sa boutique, par le biais d’une présentation agréable et stratégique.


Rôle du libraire

Assortiment
Le libraire reçoit les représentants des maisons d’édition pour se tenir informé des prochaines parutions.
Il sélectionne alors les ouvrages à acquérir pour sa librairie, en fonction de sa clientèle, de son positionnement, des tendances…

Manutention
Qu’il soit généraliste ou spécialisé, le libraire doit aussi fournir un travail physique conséquent.
Il réceptionne les livres par cartons, et les installe en rayons. Régulièrement, il a aussi la possibilité de renvoyer les invendus…
Bref, le libraire doit avoir le dos solide !

Vente
L’encaissement est l’aboutissement d’un long processus. Le libraire doit mettre en avant sa collection, en scénarisant ses vitrines autour de thématiques, parfois même en organisant des ateliers ou des manifestations culturelles…
Il doit ensuite renseigner les clients, répondre à leurs attentes et les inviter à la découverte de ses nouveaux ouvrages.

Conditions de travail du libraire

Un commerçant…
Le libraire travaille en général dans une librairie, mais pas seulement. De nombreux commerces de proximité vendent aussi des livres, tout comme les grandes surfaces… Dans tous les cas, qu’il soit salarié ou gérant, le libraire est surtout un commerçant.

Pas comme les autres
La vente de produits culturels est malgré tout quelque peu différente des autres. Elle peut être spécialisée ou généraliste. Elle nécessite de se tenir informé, notamment des programmes scolaires, de l’actualité… En dehors des heures d’ouverture de la boutique, le libraire a donc un travail conséquent de recherches et… de lecture !

Combien gagne un libraire ?

Les salaires des libraires varient en fonction du poste occupé et de la taille de la librairie. Dans la plupart des cas, le métier offre des revenus modestes.
Débutant, un libraire salarié touche le Smic. Un gérant de grande librairie peut, quant à lui, dégager un salaire de 4 000 € maximum.

Formation pour devenir libraire

Un large choix universitaire
Il existe plusieurs cursus post-bac pour devenir libraire, tous plus ou moins professionnalisant :

  • le DUT information communication option métiers du livre ;
  • les licences de Lettres modernes option librairie, les licences pro métiers de l’édition option librairie et métiers du livre.


Des organismes de formation

  • le BP (brevet professionnel) libraire est un diplôme accessible après le bac, particulièrement reconnu par la profession ;
  • la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI) de Lyon propose une formation de vendeur en librairie ;
  • le CFCL (Centre de Formation de Commerciaux en Librairie), forme des vendeurs responsables de rayon en librairie.

Qualités nécessaires pour être libraire

Goût du livre
Pour conseiller, et donc vendre, le libraire doit connaître un maximum d’auteurs. S’il ne peut pas avoir tout lu, il doit se tenir informé des sorties littéraires, par l’intermédiaire de la presse professionnelle, des émissions télévisées…

Goût des autres
Le libraire est l’intermédiaire privilégié entre les maisons d’édition, qui tentent de faire un maximum de publicité, et le public.
A lui donc de jouer au mieux ce rôle de médiateur, pour inciter les passants à entrer dans sa librairie et les fidéliser.
Le libraire doit toujours être accueillant, à l’écoute, serviable, et de bon conseil !

Goût du commerce
Le libraire doit par ailleurs parfaitement maîtriser les techniques de vente et de gestion. Il doit savoir gérer son stock, commander les ouvrages…

Contenu mis à jour le 29/05/2012