Devenir maitre de conférence

Devenir maître de conférence
Devenir maître de conférence
Le maître de conférences dispense à l'université un service d’enseignement et de recherche, dans sa discipline de prédilection.


Rôle du maître de conférences

Délivrer un enseignement :
Le maître de conférences est un fonctionnaire titulaire d'un poste dans l'enseignement supérieur. Ainsi il assure la transmission de ses connaissances, sous forme de cours, aux étudiants, à l'université. Il collabore aux tâches pédagogiques, telles que la préparation des contrôles ou jury d'examens, la direction des études...

Encadrer les travaux de recherche :
Mais le travail de maître de conférences ne se limite pas seulement à l'enseignement. Des tâches d'encadrement s'y ajoutent. Il suit les travaux de ses étudiants :

  • mémoire ;
  • rapport de stage ;
  • et autres travaux spécifiques à chaque filière.

Faire de la recherche :
Le maître de conférences contribue aussi au développement scientifique et technologique. Dans ce cadre, il est lié aux grands organismes de recherche, comme le CNRS, et aux secteurs sociaux et économiques. Ainsi, il participe à la coopération entre la recherche universitaire, la recherche industrielle et les différents secteurs de production.

Conditions de travail du maître de conférence

Le maître de conférences est un fonctionnaire :
De par son statut, le maître de conférences est soumis à la durée légale du travail de 1 607 heures par an. Mais il bénéficie aussi d'un cadre particulier, puisqu'il est difficile de quantifier les heures passées à la recherche.

Le maître de conférences a une importante part de travail personnel :
Le maître de conférences organise en effet son temps comme il le peut, en dehors de ses heures à l'université. Il doit non seulement assister à différentes conférences, parfois même à l'étranger, mais aussi travailler au laboratoire, à la bibliothèque, aux archives... L'activité de recherche s'effectue d'ailleurs très souvent dans le cadre d'une équipe.

Le maître de conférences doit être disponible pour ses étudiants :
Il est en revanche bien précisé que le maître de conférences doit assurer 128 heures de cours par an, ou 192 heures de travaux dirigés (TD) ou 288 heures de travaux pratiques (TP). Le maître de conférences travaille aux côtés d'étudiants, dans un établissement d'enseignement supérieur (universités, instituts universitaires de technologie), dans de grands établissements comme :

Combien gagne un maître de conférences ?

En début de carrière, un maître de conférences gagne un peu plus de 2 000 € bruts, et jusqu'à plus de 4 000 € au dernier échelon.

Quelle formation pour devenir maître de conférences ?

Inscription sur la liste nationale de qualification :
Pour devenir maître de conférences, il faut être candidat à la liste nationale de qualification. Pour cela, il faut soit :

  • être titulaire d'un doctorat, ou d'un diplôme équivalent ; 
  • soit justifier de 3 années d'activité professionnelle effective au cours des 6 années précédentes, hors activité d'enseignant et de chercheur dans le public ; 
  • soit être enseignant associé à temps plein ; 
  • soit être détaché dans le corps des maîtres de conférences ; 
  • soit appartenir à un corps de chercheurs d'un établissement public.

Le dossier de candidature est examiné par la section du Conseil national des universités (CNU) compétente pour chaque discipline.

Les concours par établissement :
Le candidat reçoit ensuite une habilitation CNU. Grâce à elle, il peut postuler à un poste ouvert au recrutement, mutation ou détachement, publié au "Journal officiel".

Pour chaque poste proposé, chaque établissement organise enfin un concours qui détermine le recrutement.

Qualités nécessaires pour devenir maître de conférences

Curiosité : L'un des rôles principaux du maître de conférences est de suivre l'évolution de la discipline qui l'intéresse. Il doit être passionné et rigoureux, toujours à l'affût de nouveautés sur son sujet.

Goût de la communication :
S'il est intéressé par une discipline particulière, le maître de conférences doit également savoir transmettre cette passion et les enjeux de sa discipline... C'est souvent tout un amphithéâtre qu'il doit captiver.

Par ailleurs, les travaux de recherche étant souvent menés en équipe, le maître de conférences a tout intérêt à être à l'aise en public.

Aménagement :
Ce métier réclame une organisation particulière : entre les cours à l'université, la recherche en laboratoire, les déplacements en France et à l'étranger... le maître de conférences doit faire preuve de disponibilité.

Contenu mis à jour le 28/05/2012