Devenir ostéopathe

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 7 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers de la santé
devenir osteopathe

Comment devenir ostéopathe

L’ostéopathe pratique l’ostéopathie, une médecine dite "douce" qui favorise une guérison naturelle par palpation.



Rôle de l'ostéopathe

Soigner par les mains :
L'ostéopathe, uniquement par palpation, soigne toutes sortes de dysfonctionnements :

  • problèmes de dos ;
  • rhumatismes ;
  • troubles ORL ;
  • problèmes dentaires ;
  • dysfonctionnements gynécologiques et urinaires ;
  • troubles digestifs...

Avec ses mains l'ostéopathe diagnostique et rétablit les fonctions perturbées.

Procéder à un interrogatoire :
Au début de chaque consultation, l'ostéopathe pose une série de questions au patient. Il veut connaître :

  • ses antécédents ;
  • la nature exacte de ses symptômes ;
  • la date du début des symptômes... 

Conditions de travail de l'ostéopathe

En libéral :
Une grande partie des ostéopathes reçoit les patients en cabinet privé. Leur journée consiste en une succession de consultations. Leurs horaires de travail correspondent aux heures d'ouvertures de leur cabinet.

De plus en plus répandus :
Les ostéopathes sont aussi de plus en plus présents dans :

  • les cliniques privées et les hôpitaux ;
  • les clubs sportifs ;
  • dans les maisons de retraite...

Pour une clientèle diversifiée :
Compte tenu de la diversité des maux qu'il traite, l'ostéopathe reçoit toutes sortes de patients :

  • hommes ;
  • femmes ;
  • jeunes ;
  • personnes âgée ;
  • sportifs ou non...

Combien gagne un ostéopathe ?

Un ostéopathe ayant une clientèle fidèle et régulière peut gagner entre 3 000 et 5 000 € nets par mois.

Formation d'un ostéopathe

Il faut obtenir le diplôme en ostéopathie (DO). Il est accessible après le baccalauréat, généralement de filière scientifique.
La formation, donnée dans une trentaine d'établissements privés, s'étend sur 6 ans.

Plus de 5 000 heures d'enseignement sont délivrées, elles traitent entre autres de :

  • la neurologie ;
  • l'anatomie ;
  • la biologie ;
  • la physiologie ;
  • la pathologie ;
  • les techniques de palpation...

Qualités nécessaires pour devenir ostéopathe

Connaissances anatomiques :
L'ostéopathie est une discipline médicale reconnue à part entière en France depuis 2002 seulement. L'ostéopathe vise à la fois à :

  • soulager les douleurs ;
  • corriger des dysfonctionnements ;
  • immobiliser ou rectifier des mouvements particuliers...

Le praticien utilise donc avec ses patients des techniques manuelles diversifiées et sur mesure. Cela nécessite de connaître le corps humain à la perfection.

Habileté :
L'ostéopathe soigne les patients avec des gestes très techniques. Il doit user d'un toucher précis, délicat et minutieux.

Pour d'autres informations, vous pouvez consulter le site de l'Union fédérale des ostéopathes de France, et celui du syndicat français des ostéopathes.

Contenu mis à jour le 01/06/2012

Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi

Licenciement, congés payés, CV...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr