Devenir psychologue scolaire

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 7 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers de la santé
devenir psychologue scolaire

Devenir psychologue scolaire

Le psychologue scolaire aide les enfants à trouver leur place à l’école, mais avant d’entamer toute démarche, il doit observer.


Rôles du psychologue scolaire

Prévenir les difficultés scolaires
Le psychologue scolaire lutte en premier lieu contre l’échec scolaire, et ce dès la maternelle. Ce sont les écoles maternelles ou primaires, qui font appel au psychologue scolaire lorsqu’un enfant semble être désorienté.

Participer au projet de l’école
Le psychologue scolaire contribue également à la mise en place du projet pédagogique de l’école :

  • il conseille les enseignants et propose des stratégies adaptées à la formation éducative ;
  • il participe aux réunions avec les équipes d’enseignants et les parents ;
  • il essaie de résoudre le problème des classes difficiles ;
  • il tente de favoriser l’intégration de jeunes élèves handicapés...

Prévenir aussi les souffrances familiales
Les enseignants peuvent faire appel au psychologue scolaire s’ils ressentent un malaise chez un élève. Plusieurs signaux peuvent alarmer :

  • violence ou turbulence ;
  • échec scolaire ;
  • retard ou trouble du langage ;
  • trouble de la personnalité...

Conditions de travail du psychologue scolaire

Rencontrer les enfants
Pour établir un bilan, le psychologue scolaire se rend en classe. Il n’y a pas de psychologue scolaire dans chaque école. Le psychologue n’est pas vraiment "établi" : il circule de classe en classe. Il passe donc d’abord un temps considérable à observer le comportement des enfants, puis il s’entretient avec eux, et peut effectuer quelques tests (de personnalité, de connaissances…).

Rencontrer la famille
Le psychologue scolaire a également besoin de se confronter à la famille de l’élève, pour faire le point sur la situation. Ils ne se voient en général que 3 ou 4 fois, à l’école et pendant les heures de classe. S’il n’assure pas de suivi psychologique, il peut conseiller une orientation thérapeutique.

Un travail suivi
En règle générale, le psychologue scolaire est épaulé, car il travaille au sein d’un réseau d’aide spécialisée aux élèves en difficulté : le RASED. Ce réseau, qui a été mis en place en 1990 est constitué :

  • d’orthophonistes ;
  •  d’instituteurs spécialisés ;
  • psychopédagogues ;
  • et de rééducateurs.

Toutes ces compétences permettent de suivre au plus près les élèves.

Combien gagne un psychologue scolaire ?

La psychologue scolaire perçoit environ 1 500 € en début de carrière, et jusqu’à près de 3 000 € en fin de carrière.

Formation pour devenir psychologue scolaire

Conditions
Pour devenir psychologue scolaire, il faut suivre une année de préparation au diplôme d’Etat de psychologue scolaire (DEPS). Deux conditions pour y accéder :

  • être titulaire d’une licence de psychologie ;
  • avoir enseigné au moins 3 ans dans un établissement primaire.

Le DEPS
La formation comprend des heures de cours et travaux pratiques, des heures de recherche ainsi qu’un temps de stage. Diplômé, le jeune psychologue scolaire s’engage à exercer les fonctions de psychologue scolaire pendant 3 ans consécutifs. 

Qualités nécessaires pour devenir psychologue scolaire

Une écoute attentive
La majeure partie du travail du psychologue scolaire consiste à écouter les remarques et les difficultés des professeurs des écoles. Il doit aussi être attentif aux témoignages des enfants, parfois perturbés, ainsi qu’aux demandes des parents qui peuvent être désarmés.

Une adaptation constante
Le psychologue conseille en permanence et de façon personnalisée :

  • les enseignants ;
  • les élèves ;
  • et leurs parents.

Il doit s’acclimater à chaque situation et peut même faire face à des refus. Il lui faut analyser rapidement les solutions pour encourager les enfants à suivre une scolarité utile et agréable.

Contenu mis à jour le 01/06/2012

 On constate actuellement un nombre insuffisant de psychologues scolaires. Beaucoup de postes sont vacants, notamment à cause des départs à la retraite, et les candidats sont relativement peu nombreux.


Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr