Devenir chauffeur de taxi

Devenir chauffeur de taxi
Devenir chauffeur de taxi
Le chauffeur de taxi doit conduire des passagers d’un endroit à un autre, dans les meilleures conditions possibles.


Rôles du chauffeur de taxi

Répondre à la demande
Le chauffeur de taxi peut attendre une course à une station, ce que l'on appelle la "tête de taxi", ou être hélé sur la route. Il peut aussi être "réservé" par téléphone et ainsi prendre en charge des clients depuis chez eux.

Surtout en ville
Le chauffeur de taxi exerce majoritairement en ville. On a surtout besoin de lui dans les grandes agglomérations.
A la campagne, seules quelques compagnies se partagent les courses.

Conditions de travail du chauffeur de taxi

Un métier difficile
Le chauffeur de taxi peut être amené à travailler tous les jours, week-end et jours fériés compris, ainsi que le soir et parfois même la nuit. Il travaille souvent 10 heures par jour, la limite autorisée étant de 11 heures.

Un métier, plusieurs statuts
Le chauffeur de taxi peut être artisan, salarié ou locataire :

  • L’artisan achète une autorisation de stationnement en mairie ou une licence à un chauffeur de taxi ;
  • Le salarié travaille pour le compte d’une entreprise de taxi ;
  • Et le locataire est un travailleur indépendant. Il loue la voiture à des prestataires spécialisés.

Une réglementation stricte
Le métier de chauffeur de taxi est réglementé aux niveaux communal, départemental et national.
Le chauffeur de taxi peut mettre très longtemps (jusqu’à 9 ou 10 ans) avant d'obtenir l’autorisation de stationnement auprès de la préfecture et de la mairie.
Autre alternative : les travailleurs indépendants peuvent racheter la licence, ou plaque, directement aux anciens conducteurs, mais à un prix exorbitant : entre 70 000 et 310 000 €.

Combien gagne un chauffeur de taxi ?

La rémunération d’un chauffeur de taxi varie selon plusieurs facteurs :

  • différences entre ville et campagne ;
  • entre jour et nuit ;
  • la durée des trajets...

Mais un salarié peut toucher, en ville, un salaire moyen de 1 650 € par mois. Le salaire de l’artisan peut atteindre jusqu’à 3 100 € mensuels. 

Comment devenir chauffeur de taxi ?

Afin de devenir chauffeur de taxi, il faut impérativement posséder le certificat de capacité professionnelle. C’est lui qui permet d’obtenir une carte professionnelle. Il est délivré par la préfecture après la réussite à l’examen spécifique.

La formation
Dispensée dans un centre de formation, elle comprend une partie théorique et une partie pratique. Elle dure entre 300 et 400 heures. Pour se présenter à l’examen, il faut :

Qualités nécessaires pour devenir chauffeur de taxi

Aimer conduire
Le chauffeur de taxi passe son temps derrière son volant, il se doit d’être un excellent conducteur. Mais il doit aussi jongler avec les aléas du trafic, de la météo... Pour cela, il doit connaître parfaitement :

  • son secteur ;
  • les itinéraires les plus fréquents : aéroports, gares, musées... ;
  • avoir un bon sens de l'orientation...

Sourire
Les atouts d’un bon chauffeur de taxi, selon les situations :

  • ponctualité ;
  • courtoisie ;
  • psychologie ;
  • ou encore humilité.

Le chauffeur de taxi doit s’adapter aux attentes de ses clients, tout en étant extrêmement attentif à la route et à leur sécurité.

Ne pas être de nature stressée
Le chauffeur de taxi travaille beaucoup, et il est souvent confronté à des situations stressantes :

  • la concurrence ;
  • des clients exigeants ;
  • les embouteillages...

Il doit garder son calme et faire preuve de patience et de tact.

A noter : Parler au moins une langue étrangère peut être un véritable atout pour le chauffeur de taxi. 

Contenu mis à jour le 30/05/2012