Devenir trader

Devenir trader
Devenir trader
Concrètement, le trader est un négociateur de produits financiers. Son but : minimiser les risques et dégager des gains d’intermédiation sur des opérations.


Rôles du trader

Information
Le trader achète et vend sur les marchés financiers des actions et obligations, des produits dérivés... En face de lui, dans la salle des marchés se trouvent des écrans qui délivrent l’actualité du monde, en quasi-simultanée. Le trader doit trier ce qui l’intéresse entre les résultats d’entreprises et les statistiques nationales. Cette étape essentielle occupe presque 50% du temps de son travail.

Intuition
Etape importante de son activité, qui lui prend presque tout son temps : l’observation du marché. Cette fois, il interprète personnellement l’information, en observant :

  • les prix ;
  • leur mouvement ;
  • la liquidité du carnet d’ordre...

Technique
La dernière partie du travail du trader consiste à coter les clients.

Conditions de travail du trader

De la pression
Le trader négocie en permanence. Il le fait soit pour le compte d’un employeur (banque ou société de Bourse), soit pour son propre compte.

Du matériel adéquat
Le trader est nécessairement équipé d’appareils informatiques pointus et rapides :

  • téléphone ;
  • fax ;
  • ordinateur ;
  • système informatique spécial...

Combien gagne un trader ?

Le trader est soumis à une rémunération dite variable. Mais il gagne en général très bien sa vie : un junior gagne entre 2 000 € et 5 800 € par mois, avec des primes liées aux résultats.

Quelles formations pour devenir trader ?

Les expériences
Pour devenir trader, il faut évidemment être doué en mathématiques. Il convient aussi d’avoir de l’expérience dans le milieu bancaire, et de parler au minimum une langue étrangère, notamment l’anglais des affaires.

Les diplômes
Faire une école de commerce ou de gestion est apprécié.
Le trader peut aussi avoir suivi un 3e cycle universitaire : en finances, gestion, droit ou économie. Voici quelques exemples de masters possibles :

  • master pro banque, finance, assurance, spécialité gestion d'actifs, contrôle des risques et conformité ;
  • master pro finance, spécialité finance d’entreprise et des marchés ;
  • master pro stratégies internationales économiques et financières, spécialité banque et finance internationale ;
  • master recherche économie, spécialité marchés et intermédiaires financiers.

Qualités nécessaires pour devenir trader

Un métier stressant
Le trader doit acheter puis revendre, en tenant compte des écarts du cours. Cela demande donc une réactivité permanente : il doit décider, en temps réel, de l’achat ou de la vente :

  • d’actions ;
  • de devises ;
  • d’obligations ;
  • ou d’options.

De plus, les sommes qu’il engage sont énormes et les pertes peuvent être conséquentes.

Avoir un esprit vif
Un bon trader doit faire preuve d’intuition. Il doit aussi être concentré, capable de réagir très vite et de prendre rapidement les bonnes décisions.

Etre responsable
Le trader doit être conscient de l’importance des sommes qu’il mise. Il sait prendre des risques. Il doit aussi accepter les échecs. Il est possible, et même courant, qu’il perde ce qu’il a misé… ce sont les règles du jeu.

Contenu mis à jour le 30/05/2012