Devenir webdesigner

Devenir webdesigner
Devenir webdesigner
Le webdesigner, autrement appelé designer d’interactivité ou encore ergonome, définit et met en place une charte graphique pour des sites web.


Rôles du webdesigner

Technique
Le webdesigner travaille en collaboration avec le directeur artistique pour conceptualiser des pages de sites internet ou tout autre type d'éléments graphiques. C’est lui qui pense et réalise l’organisation d'un site.

Artistique
Il est chargé de concevoir l’identité visuelle de l’interface :

  • couleurs ;
  • animations ;
  • bannières ;
  • polices...

Valoriser
Le but du webdesigner est de fidéliser les internautes. Il propose ses services à une marque (entreprise, associations...) qui veut que son site soit le plus ergonomique possible et le plus apprécié.

Conditions de travail du webdesigner

Plusieurs possibilités
Le webdesigner est souvent free lance : il peut travailler chez lui ou dans un bureau et pour plusieurs clients qui le missionnent pour un service particulier. Mais il est en général salarié dans :

  • une agence de communication ;
  • une agence de publicité ;
  • une agence de multimédia ;
  • ou une grosse entreprise.

Horaires décalés
Ses journées de travail sont souvent irrégulières. Elles dépendent de ses missions et surtout des délais de livraison qui lui incombent. 

Combien gagne un webdesigner ?

Le salaire du webdesigner varie selon son statut, ses missions... Il gagne en général plus lorsqu’il est free lance.
En moyenne, le webdesigner débutant touche entre 1 500 € à 2 500 € bruts par mois, puis par la suite plus de 3 000 € bruts.

Formations pour devenir webdesigner

Niveau bac + 2
Le métier de webdesigner est accessible après un bac + 2, BTS ou DUT, qui proposent un enseignement théorique et pratique :

  • BTS communication visuelle ;
  • BTS informatique et réseaux
  • DUT génie informatique ;
  • DUT services et réseaux de communication.

Niveau bac + 3 à bac + 5

  • Licence professionnelle activités et techniques de communication ;
  • Licence professionnelle gestion de la production audiovisuelle et multimédia ;
  • Master pro innovations en communication, Internet, Intraner, sites web 2.0, radiocommunications, multimédia. .

Des écoles
Le webdesigner peut aussi être titulaire d’un diplôme artistique, délivré par une école d’art comme :

  • Les Gobelins ;
  • Estienne ;
  • ESAG-Penninghem ;
  • ENSAAMA ;
  • Olivier de Serres ;
  • Ecole Emile Cohl ;
  • Ecole nationale des arts décoratifs ;
  • ENSAD ;
  •  Ecole nationale supérieure des beaux-arts...

Ou une école spécialisée en communication, design et multimédia :

  • Supinfocom ;
  • Supinfogame ;
  • ISCPA-Institut des médias ;
  • ISCOM-Institut supérieur de communications et publicité ;
  • Ecole internationale de design.

Expériences
Pour devenir webdesigner, l’expérience est très souvent requise. L’alternance, les stages ou emplois dans le domaine sont très appréciés des recruteurs et des clients.

Qualités nécessaires pour devenir webdesigner

Expert en technologies
Le webdesigner doit maîtriser l’informatique et être à l’aise avec internet évidemment. Mais il connaît aussi :

  • les nombreux outils graphiques ;
  • les logiciels ;
  • les outils d’intégration...

Il s’intéresse à ce que font ses concurrents, notamment en opérant une veille concurrentielle régulière.

Organisé
Le webdesigner doit être autonome et structuré. On lui demande souvent d’effectuer son travail sur des périodes courtes et déterminées. Il doit savoir gérer son temps et être méthodique.

Créatif
Le webdesigner se tient au courant des tendances, de l’actualité artistique et culturelle... Il doit être doté d’une bonne culture générale et d’une sensibilité graphique et visuelle.

Ouvert
Le webdesigner entretient des relations avec de nombreux intervenants comme :

Il aime travailler en équipe et est ouvert à la critique.

Contenu mis à jour le 06/05/2012