Différencier les plantes vivaces des plantes annuelles

Article mis à jour le 
Fleurs vivaces et annuelles : les différencier 
Fleurs vivaces et annuelles : les différencier 
Certaines plantes vivent pendant des années, tandis que d'autres disposent d'un cycle de vie plus court, d'une à deux années. Pour distinguer les espèces, il est convenu de les classer en fonction de leur rusticité, de leur feuillage, de la zone dans laquelle elles poussent mais également de leur durée de vie. Les plantes vivaces durent ainsi plusieurs années alors que les annuelles n'ont qu'une année de vie.


Reconnaître une plante vivace

Certaines de vos plantes fleurissent à chaque printemps ? Il s'agit très certainement de plantes vivaces, dont la durée de vie est supérieure à deux ans. Robustes, elles résistent aux rigueurs du climat, aussi bien au gel hivernal qu'à la sécheresse de l'été. Certaines d'entre elles conservent leur feuillage pendant les mois froids et s'endorment pour refleurir et croître aux beaux jours.

Muguet, marguerite, pivoine... Les plantes vivaces existent sous de nombreuses variétés et peuvent pousser partout dans le jardin et dans les jardinières des balcons ou des terrasses, sans nécessiter beaucoup de soins.

Parmi les différentes espèces, certaines vivaces ont leur floraison :

  • au printemps : c'est le cas des géraniums, des delphiniums, des bleuets des montagnes, ou des ancolies ;

  • en été comme la rose trémière, les achillées ou les agastaches ;

  • en automne comme l'aster, l'anémone japonaise, l'échinacea et les sauges ;

  • en hiver comme les hellébores, les bruyères et les cyclamens. 

Le cycle court des annuelles

Cosmos, oeillet d'Inde, myosotis, pétunias... Le cycle de vie d'une plante annuelle est de seulement une année. Le temps de leur germination, de leur développement, de leur floraison jusqu' à la production des graines s'étale donc sur quatre saisons. Au moment où les graines mûrissent, le plante se fane et s'éteint, tandis que les graines sont disséminées.

D'un entretien facile, les plantes annuelles fleurissent tôt dans l'année. Elles sont obtenues par semis effectués en pleine terre ou à chaud pour privilégier le repiquage après les gelées. Elles se classent en fonction de leur rusticité.

  • les rustiques s'adaptent bien au gel et peuvent être semées dès fin mars jusqu'à fin mai/début juin ;

  • les semi-rustiques doivent être protégées pendant les gelées. Elles se sèment à partir du mois d’avril et croissent rapidement ;

  • les exotiques, plus exigeantes : elles germent à des températures situées entre 15 et 20°et se sèment de janvier à avril selon les espèces.

     

Découvrir les bisannuelles

Certaines plantes ont une durée de vie de deux ans : on les appelle des bisannuelles. C'est le cas des pensées, des pâquerettes, des campanules, etc.

Durant lea première année, la plante se développe, déploie ses racines, ses tiges et ses feuilles. Elle entre ensuite en dormance pendant les mois froids avant de produire des fleurs et des fruits pendant la seconde année.

Ces variétés sont souvent liées aux plantes à bulbes. Elles sont fragiles et doivent être protégées du gel.