Douche italienne : bien choisir (coûts, matériaux, informations…)

Douche italienne : bien choisir (coûts, matériaux, informations…)
Douche italienne : bien choisir (coûts, matériaux, informations…)
Il existe différents types de douches. Voici un article détaillé sur la douche italienne afin de vous exposez tout ce que vous devez savoir à son sujet.


Qu'est-ce qu'une douche italienne

La douche italienne se caractérise par le fait qu'elle est plain-pied et généralement ouverte sur la salle de bains. Son système de récupération d’eau est intégré dans le sol. Ce dernier est incliné afin de permettre l'écoulement de l'eau. La douche italienne est également appelée « douche au sol », « douche à carreler » mais aussi « douche sans parois ». Cependant, on peut trouver des douches italiennes avec parois.

Origines de la douche italienne

On ne l'appelle pas « douche italienne » par hasard puisqu'elle vient du pays que l'on surnomme la Botte. Et c'est à Rome exactement qu'est née la douche italienne que l'on trouve désormais dans le monde entier. 

Principe de la douche italienne

Le siphon de la douche italienne est intégré au sol. Il peut être centré ou décalé et doit être à plus fort débit qu'un siphon traditionnel afin que l'eau s'écoule rapidement. La douche italienne est composée de quatre pentes en béton ou fabriquées à partir de panneaux modulaires en kit. Leur inclinaison est en règle générale de deux centimètres en moyenne par mètre. Pour plus de sécurité, le sol de la douche italienne est souvent antidérapant. Mais ce n'est pas toujours le cas.

Avantages et inconvénients de la douche italienne

Les avantages de la douche italienne sont multiples. Premièrement, elle s'adapte à tous les types de salles de bains mais aussi à toutes les personnes, qu'elles aient des problèmes physiques ou non. De plus, elle est très tendance et disponible dans de nombreuses formes et tailles. Sans parois, elle permet de donner une impression de profondeur à une petite salle de bains. Facile à entretenir, elle peut arborer différents revêtements : béton ciré, carrelage, marbre, bois, galet... De même, vous avez l'embarras du choix concernant les couleurs et aspects.

S'il s'agit d'une rénovation de salle de bains, les travaux risquent d'être assez conséquents. Il faut également que son étanchéité soit parfaite afin d'éviter des dégâts dus à l'humidité. Enfin, si le sol n'est pas anti-dérapant, des risques de chutes existent.

Important : l'étanchéité de la douche italienne

L'étanchéité de votre douche italienne est primordiale. Une étanchéité imparfaite risque de causer des infiltrations d'eau qui pourraient elles-mêmes avoir des conséquences comme le décollement du carrelage, des cloques au niveau des parties peintes ou encore de la moisissure. Pour assurer l'étanchéité de votre douche italienne, vous pouvez glisser une feuille de zinc ou de plomb sous les revêtements du sol recouvert ensuite de béton hydrofuge. Ou bien, utilisez des matériaux hydrophobes.

Prix et installation d'une douche italienne

Comptez de 500 à plus de 1 500 euros pour une douche italienne. Concernant sa mise en place, et notamment la question de l'étanchéité, préférez faire appel à un professionnel.

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".