Cholestérol LDL, cholestérol HDL, triglycérides : quelle est la différence ?

Cholestérol et maladies cardiovasculaires
Cholestérol et maladies cardiovasculaires
Le cholestérol est une molécule de graisse principalement fabriquée par le foie mais également apportée par la nourriture. Il est utile pour le bon fonctionnement de l'organisme, notamment pour la formation de la bile et les membranes cellulaires. Il est par ailleurs indispensable à la synthèse de la vitamine D. Lors d'un bilan sanguin, votre médecin demande souvent le dosage du cholestérol et des triglycérides. Voyons de plus près de quoi il s'agit. 


Cholestérol LDL ou "mauvais cholestérol"

Sur vos analyses de sang, lorsque vous lisez "cholestérol LDL", sachez qu'il s'agit du "mauvais cholestérol". Pourquoi l'appelle-t-on communément ainsi ? Parce que c'est lui qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires. L'excès de graisse circulant dans le sang tend à se déposer sur les parois artérielles, bouche progressivement les artères et les veines, conduisant ainsi à un risque accru d'infarctus, d'attaque cérébrale ou de phlébite. Son dosage normal doit être inférieur à 1,50 g/l. Pour faire baisser le mauvais cholestérol, consommez des aliments anti-cholestérol.

Cholestérol HDL ou "bon cholestérol"

On l'appelle le "bon cholestérol" car il aide à chasser le mauvais cholestérol. Son augmentation dans le sang est le signe d'une bonne santé des artères et des veines. Il aide donc à prévenir les maladies cardiovasculaires. Son taux normal doit être supérieur à 0,55 g/l. Afin d'augmenter son taux,  privilégiez les huiles riches en acides gras mono insaturés et polyinsaturés.

Le cholestérol total, c'est-à-dire l'addition du mauvais cholestérol (LDL) et du bon cholestérol (HDL) ne doit pas dépasser 2,20 g/l chez l'adulte.

Triglycérides

Les triglycérides sont des molécules de graisses indispensables au bon fonctionnement de l'organisme et constituent une réserve importante d'énergie pour les cellules. Les triglycérides sont fabriqués par le foie grâce au sucre que nous absorbons, ainsi que dans l'intestin grêle à partir des graisses présentes dans notre alimentation. L'augmentation du taux de triglycérides peut présenter des risques importants pour la santé. Vos analyses sanguines sont normales lorsque le taux de triglycérides à jeun ne dépasse pas 1,75 g/l  pour un homme et 1,40 g/l pour une femme. S'il est supérieur à ces valeurs, on parle alors d'hypertriglycéridémie. 

Dyslipidémies et risques cardiovasculaires

Toutes les anomalies liées à une augmentation du taux de cholestérol et/ou de triglycérides sont regroupées sous le terme de "dyslipidémie". Les dyslipidémies sont de 5 types selon la classification de Frederickson. Elles ont toutes en commun  d'augmenter les risques de maladies cardiovasculaires sauf la dyslipidémie de type 1, qui est une maladie héréditaire rare d'hypertriglycéridémie et dont le risque principal est une pathologie digestive, en particulier la pancréatite aigüe