Dysphonie chez l'enfant : quand la voix est malmenée...

Qu'est-ce que la dysphonie ?
Qu'est-ce que la dysphonie ?
Votre enfant crie beaucoup, parle fort, et sa voix est souvent éraillée, enrouée, cassée... Et s’il présentait une dysphonie ?


Voix : comment fonctionne la voix ?

Pour aller à l’essentiel, la voix fonctionne avec de l’air, un larynx et deux cordes vocales. Le larynx est un ensemble de cartilages situés au niveau du cou. Les cordes vocales sont dans le larynx et sont faites de muscles, elles forment un V horizontal.

Quand on parle, nos deux cordes vocales se rapprochent et vibrent sous l’action de l’air qui vient des poumons. Le son qui sortira sera différent en fonction des vibrations.

Dysphonie : qu'est-ce que c'est ?

La dysphonie est un trouble momentané ou durable de la fonction vocale. Elle touche :

  • l’intensité : la voix est plus ou moins forte ;
  • la hauteur : la voix est plus ou moins aigüe ou grave ;
  • et son timbre, propre à chacun.

La dysphonie est fréquente chez l’enfant, les garçons sont plus touchés que les filles.

Dysphonie : 2 types de dysphonie

  • Les dysphonies dysfonctionnelles : elles sont dûes à un forçage vocal. L’enfant force sur sa voix et cela abime la muqueuse des cordes vocales. Il y a alors une inflammation. Mais le plus souvent, il y aura une lésion au niveau du larynx. Cela peut être provoqué par des infections fréquentes de la sphère ORL, des otites à répétitions, un facteur comportemental (enfant assez turbulent qui crie souvent), parfois un mimétisme... ;
  • Les dysphonies avec une lésion du larynx : les deux lésions les plus fréquentes chez l’enfant sont les nodules (épaississement de la muqueuse d’une ou des deux cordes vocales) et les kystes (petite lésion arrondie dans l'épaisseur de la corde vocale).

Dysphonie : qui doit-on consulter ?

Un ORL ou un phoniatre (médecin spécialiste de la voix) sera en mesure de vous renseigner sur une éventuelle dysphonie chez votre enfant. Ces spécialistes pourront :

  • étudier les habitudes et comportements vocaux de l’enfant ;
  • prendre connaissance des antécédents ORL ;
  • analyser le contexte d’apparition des troubles de la voix...

Tout ceci sera clarifié. Le diagnostic se fera après examen si besoin du larynx.

Dysphonie chez mon enfant : que faire ?

En général, les lésions des cordes vocales chez l’enfant ne s’opèrent pas. Contrairement aux kystes, il arrive que les nodules disparaissent à la puberté chez le garçon, mais pas chez la fille.

Mais s’il y a une dysphonie, une rééducation orthophonique sera donc nécessaire : le but est d’obtenir une bonne respiration pour obtenir une émission vocale équilibrée, en sensibilisant l’enfant au geste vocal.

Elle comportera un travail avec les parents et avec l’enfant :

  • explications sur la voix ;
  • jeux d’écoute ;
  • jeux d’imitation ;
  • travail de la respiration...

L’orthophoniste est là pour donner des conseils d’hygiène vocale et expliquer comment les appliquer au quotidien.