Ecopastille : quels véhicules sont concernés ?

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 27 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le bonus écologique
Véhicule écopastille

Quels véhicules bénéficient de l'écopastille?

Sachez que ce système de bonus-malus écologique représente une économie si vous achetez propre et une surtaxe si vous optez pour un véhicule plus polluant. Le barème de l'éco-pastille, en détail et en exemples.


Favoriser les véhicules moins polluants

L'écopastille est entrée en vigueur au 1er janvier 2008. Grâce à ce système de bonus-malus, le concessionnaire vous fait bénéficier d'une remise si vous achetez, en 2013, une voiture dont les émissions de gaz carbonique sont inférieures à 105 g de CO2 par kilomètre. En revanche, si les émissions de la voiture que vous acquérez sont supérieures à 135 g de CO2 par kilomètre, vous devrez vous acquitter d'une taxe au moment du paiement du certificat d'immatriculation (ex carte grise).

Si vous choisissez une voiture qui émet entre 105 et 135 g de CO2 par kilomètre, elle ne sera pas concernée par le dispositif de bonus écopastille.

Ecopastille : le bonus pour quelles voitures ?

Le bonus écopastille concerne les voitures dont les émissions ne dépassent pas 105 g de CO2 par kilomètre. Parmi les chanceuses de l'écopastille : les voitures citadines et les compactes diesel.

Dans le détail, la prime de l'écopastille s'élève à :

  • 200 € entre 91 et 105 g de CO2/km. Ex : Peugeot 207 1.4 HDI 70 ch, diesel,
  • 550 € entre 61 et 90 g de CO2/km. Ex : Smart Fortwo cdi 45 ch, diesel,
  • 4 500 € entre 51 et 60 g de CO2/km
  • 5 000 € entre 21 et 50 g de CO2/km
  • 7 000 € si les émissions de CO2/km sont inférieures ou égales à 20 g. Pour bénéficier de cette prime, achetez une voiture électrique !

Ecopastille : le malus

Le malus de l'écopastille concerne les véhicules dont le taux d'émission excède 135 g de CO2 par kilomètre. Le montant du "malus" augmente en fonction des émissions : (pour 2013)

  • 100 € pour les véhicules dont les émissions sont comprises entre 136 et 140 g de CO2/km
  • 300 € entre 141 et 145 g de CO2/km,
  • 400 € entre 146 et 150 g de CO2/km,
  • 1000 € entre 151 et 155 g de CO2/km,
  • 1500 € entre 156 et 175 g de CO2/km,
  • 2000 € entre 176 et 180 g de CO2/km,
  • 2600 € entre 181 et 185 g de CO2/km,
  • 3000 € entre 186 et 190 g de CO2/km,
  • 5000 € entre 191 - 200 g de CO2/km. Ainsi, à l'acquisition d'une Mercedes classe E (sauf diesel) ou d'une Renault Vel Satis 3.5 V6 245 ch essence,
  • 6000 € à partir de 200 g de CO2/km. Le 4x4 n'y échappe pas.

Par ailleurs, pour les véhicules qui émettent plus de 190 g de CO2/km, un malus annuel de 160 € a été créé.

Depuis 2009, la composition familiale est prise en compte dans le calcul du malus de l'écopastille concernant les voitures neuves. Pour les familles avec au moins 3 enfants qui achètent un véhicule de 5 places, les seuils sont augmentés de 20 g par enfant à charge.


Perte de points, permis de conduire...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr