Les éléphants actuels et leurs ancêtres

Par : Jean-Pierre Fleury - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
elephant asie femelle

Eléphant d'Asie femelle

Les éléphants sont les plus volumineux animaux terrestres actuels.


Evolution

L'éléphant est apparu sur terre il y a plus de 50 millions d'années. Depuis cette période l'espèce a subi de nombreuses évolutions tant dans sa morphologie que dans son aire de répartition.

Actuellement ne survivent que l'éléphant d'Afrique (deux sous-espèces distinctes) et l'éléphant d'Asie dont la morphologie diffère assez fortement pour légitimer l'existence de deux genres distincts.

L'énorme éléphant et le petit daman sont les uniques représentants d'une même famille :

daman
Daman

Le daman (rock rabbit en anglais) est un petit animal de la taille d'un lapin qui vit en Afrique et au Proche-Orient qui ne pèse guère plus de 2 kg (à ne pas confondre avec le desman des Pyrénées qui est une sorte de musaraigne aquatique). Ces deux animaux si différents en apparence étaient, il y a encore quelques années, considérés comme parents. Dans les guides scientifiques les mieux documentés, ils ont longtemps figurés côte à côte.

Mais l‘évolution dans l'étude de l'évolution existe elle aussi. Des restes fossiles nommés Phosphatherium escuilliei ont été récemment mis à jour dans le centre du Maroc. Ils étaient ceux d'un des plus anciens ongulés identifiés en Afrique et qui vivait il y a 55 millions d'années.
Grâce aux vestiges de crânes et de mâchoires, les paléontologues ont pu reconstituer la tête de l'animal qui est à peine plus grosse qu'une balle de tennis.
"Cela signifie que même les éléphants ont commencé petits", la constatation est de Pascal Tassy, professeur au Muséum (MNHN) et coauteur de cette étude.
La reconstitution de l'animal appuie l'hypothèse de l'existence d'un grand groupe commun d'ongulés africains (damans, proboscidiens, éléphants) et siréniens (lamantins, dugongs). Ainsi que la convergence probable avec l'ordre des périssodactyles (chevaux, tapirs, rhinocéros).

Ces ossements dévoilent les caractères archaïques de ces premiers éléphants. Ils étaient dépourvus de trompe et de défenses mais ils avaient déjà une tête à l'aspect éléphantin. En particulier, l'incisive centrale inférieure, plus grande, montre une première étape dans l'apparition de la défense.

Mythes et croyances

Cousins ou pas du daman, les éléphants sont partout et depuis toujours porteurs de croyances et générateurs de mythes.

Il y a des éléphants dans la Bible. C'est eux qui amenèrent les Macchabées à la victoire : "Lysias attendait Juda Macchabée, prêt à la bataille ; il avait excité ses éléphants avec du sang de raisins et de mûres et, entre chacune de ses phalanges ceux-ci se dressaient comme des tours cette armée tranquille en sa puissance fit trembler la terre...". Les batailles livrées par ces Macchabées furent tellement sanglantes que Macchabée est devenu synonyme de cadavre. Les éléphants ne sont pas exclus de toutes responsabilités dans cette déviance.

Ganesha, personnage primordial de la mythologie hindoue apparait aux humains avec un visage d'éléphant.

Roland, à Roncevaux, appelle au secours en soufflant dans son olifant, un cor fait dans une défense d'éléphant.

L'éléphant est un animal terrifiant
Il le fut, en tous cas pour les soldats romains qui se débandèrent en voyant les éléphants de guerre de Pyrrhus pendant la bataille d'Héraclée en 280 av. J.C. Sans ces chars d'assaut sur pattes, cette victoire à la Pyrrhus (une victoire trop chèrement acquise) n'aurait été qu'une défaite oubliée de l'histoire.

Terrifiants, les dinothériums le furent. Leurs défenses orientées vers le bas leurs donnent un aspect particulièrement inquiétant. Ces ancêtres des éléphants qui vécurent aussi en France (on en retrouve de toutes les tailles, dans les faluns de Touraine) portent un nom qui inspire doublement la peur : dinothérium vient de grec deinos qui veut dire terrible et de therion créature sauvage.

reconstitution dinotherium
Reconstitution d’un dinothérium

Le mammouth et les mastodontes sont les ancêtres de l'éléphant

Les éléphants actuels ne peuvent pas nier leurs liens de cousinage avec les mammouths d'Europe et d'Asie et les mastodontes d'Amérique.

Les éléphants meurent dans des cimetières d’éléphants ?

elephant nourriture matieres ligneuses
L’éléphant se nourrit de matières ligneuses

Il a été découvert, en Afrique, des endroits qui semblent avoir été choisis pour sépultures par un grand nombre de vieux éléphants. Ces cimetières, toujours au centre d'une zone irriguée et verte sont de véritables ossuaires. Ils ont fait la richesse des chercheurs d'ivoire, tant les défenses de gros porteurs peuvent y être nombreuses.

Si les éléphants convergent vers ces verts paradis, c'est simplement parce que la nourriture y est plus tendre à leurs vielles dents. Ou plus exactement elle est moins difficile à leurs bouches édentées. Les molaires broyeuses, au nombre de 4 par demie mâchoire, extrêmement sollicitées par les aliments ligneux s'usent rapidement. Ces dents se remplacent automatiquement, en apparaissant horizontalement grâce à un système analogue à un tapis roulant. Les nouvelles dents viennent de l'arrière, comme sortant d'une réserve et prennent leur place vers l'avant. Cela fonctionne à merveille pendant des dizaines d'années jusqu'à ce que la réserve de dents soit vide et que le vieil animal ne pouvant plus mâcher, parte à la recherche d'un endroit où, il trouvera une nourriture plus facile à assimiler sans avoir été broyée. Et là...

L’éléphant a une mémoire d’éléphant

garder bon souvenir
C’est important de garder un bon souvenir…

Les cornacs, les mahouts (conducteurs d'éléphants en Asie) ainsi que les dresseurs dans les cirques témoignent de l'extraordinaire capacité de mémorisation des éléphants.

Celle-ci peut se concrétiser plusieurs années après des faits en apparence anodins. Les marques de reconnaissance ou de rancune marquent alors spectaculairement l'acuité des souvenirs.

La taille des défenses indique l’âge des éléphants ?

Les défenses sont des dents, les deux incisives supérieures. Les défenses sont plus grandes chez le mâle que chez la femelle. Chez les éléphants d'Asie, la femelle ne porte que très rarement des défenses.

Elles grandissent d'une vingtaine de cm par an. Chez les vieux mâles, les dimensions des défenses peuvent être considérables, avec un maximum de 3,5 m et 117 kilos.



Article réalisé par Jean-Pierre Fleury.

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr