Embaucher une jeune fille au pair

Par : Sandrine Youknovski - Dernière modification : 8 juillet 2011 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la jeune fille au pair
embaucher jeune fille au pair

Faire appel à l'aide d'une jeune fille au pair

Faire appel à une jeune fille au pair peut être une solution pour la garde de vos enfants, mais son embauche doit répondre à un cadre strict.


Recruter une jeune fille au pair

Plusieurs agences officielles encadrent le recrutement des jeunes filles (ou garçons) au pair. Ces structures garantissent la légalité du séjour de la jeune au pair et l’informent de toutes les démarches administratives à effectuer avant de pouvoir exercer cette fonction. Un accompagnement est également mis en place durant le séjour.

Les familles qui s’inscrivent comme famille d’accueil sont assurées du choix de la personne. Les organismes s’assurent :

  • des références ;
  • du sérieux ;
  • des aptitudes à s’occuper d’un enfant ;
  • du cursus scolaire de la jeune fille ;
  • et jouent un rôle de médiateur en cas de conflit.

Conditions pour être au pair

La jeune fille au pair doit avoir entre 18 et 28 ans et suivre en France des cours de français dans une école ou une université reconnue, au minimum 10 heures par semaine.

Son séjour en tant qu'au pair peut durer de 3 à 12 mois, mais peut être prolongé jusqu'à une durée totale de 2 ans.

La jeune fille au pair s’engage à effectuer 30 heures de travail par semaine dans la famille d’accueil en rapport avec les enfants :

  • emmener et aller les chercher à l’école ;
  • ranger les chambres des enfants ;
  • donner le bain ;
  • préparer les repas...

La famille d'accueil a le droit d'exiger que la baby-sitter fasse 2 soirées de baby-sitting par semaine.

La personne au pair doit disposer de jours de congés et d’un salaire hebdomadaire de 70 euros minimum, à ajuster en fonction du nombre d’enfants. La jeune fille au pair doit essentiellement s'occuper des enfants, mais il peut arriver que des familles demandent un peu d'aide concernant l'entretien de la maison. Cela doit rester léger, une jeune fille au pair n'est pas une employée de ménage.

Accueillir une jeune fille au pair

Dès son arrivée, le cadre doit être posé : une jeune fille au pair doit être considérée comme un membre provisoire de la famille.

La famille qui l’accueille doit lui offrir des conditions d’hébergement agréables et pratiques :

  • chambre individuelle ;
  • douche ;
  • repas ;
  • entretien du linge ;
  • possibilité de joindre sa famille...

 

Il est aussi recommandé :

  • de se montrer attentif à son intégration ;
  • d’être à l’écoute de ses problèmes ;
  • de respecter ses horaires de cours ;
  • et de connaître plus ou moins ses fréquentations (en fonction de l'âge de votre jeune fille au pair).

Formalités à accomplir

Un certain nombre de démarches sont à effectuer afin de pouvoir accueillir une jeune fille (ou un garçon) au pair.

Une fois que la famille d'accueil a trouvé une jeune fille au pair qui correspond à ses attentes, elle doit un accord de placement auprès de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi). 
La jeune fille au pair devra ensuite s'inscrire à la Caisse primaire d’Assurance maladie afin de pouvoir bénéficier d’une couverture sociale.
La famille doit se déclarer comme employeur auprès de l’URSAFF et prévenir son assurance qu’une personne supplémentaire habitera un temps donné sous son toit.

Internet regorge d'annonces gratuites, mais passer par une agence spécialisée offre tout de même certaines garanties.

Vous pouvez par exemple consulter :



 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr