Quand votre enfant doit-il aller chez l'orthophoniste ?

Savoir si un enfant doit aller chez un orthophoniste
Savoir si un enfant doit aller chez un orthophoniste
Le langage comprend deux aspects : la compréhension et l’expression. Dans l'apprentissage d'une langue, chaque enfant est différent et avance à son propre rythme. Mais parfois, un suivi en orthophonie est nécessaire.


Langage oral : les étapes clés de l'apprentissage du langage

Le langage demande un apprentissage. Même si chaque enfant évolue à son rythme, il existe certaines étapes qui servent de repères :

  • Dès la naissance : l’enfant réagit aux bruits, puis à partir de 3 mois, il gazouille ;
  • Vers 6 mois : il imite des sons ;
  • Vers 1 an : il utilise des mots isolés (mots-phrases), comprend des ordres simples et répond à son prénom ;
  • Vers 18 mois : le vocabulaire s’enrichit ;
  • Vers 2 ans : il comprend des ordres plus complexes, associe des mots pour faire une phrase, pose des questions  ;
  • Vers 3 ans : il comprend tout le langage, son vocabulaire dépasse les 300 mots, il utilise le "je" ;
  • Vers 4 ans : les phrases sont plus longues et complexes, la parole est tout à fait intelligible ;
  • Vers 5 ans : tous les sons sont en place ;
  • Vers 6 ans : l'apprentissage du langage de l'enfant est considéré comme acquis.

Langage oral : les signes à ne pas négliger entre 0 et 3 ans

Vous pouvez vous reporter aux grandes étapes de développement du langage. Certains autres signes peuvent vous inciter à emmener votre enfant faire un bilan chez un orthophoniste, comme par exemple :

  • Antécédents d’otites à répétition ;
  • Manque d’envie de communiquer ;
  • Perte brusque ou progressive du langage ;
  • Compréhension difficile de mots isolés entre 2 et 3 ans ;
  • Difficulté motrice au niveau de la bouche ;
  • Absence de phrases à 3 ans...

Langage oral : quels signes ne faut-il pas négliger entre 3 et 6 ans ?

Entre 3 et 6 ans, votre enfant peut avoir des difficultés à s'exprimer. Il faut être attentif aux signes suivants :

  • Refus ou manque d’envie de communiquer ;
  • Parole incompréhensible (sauf souvent pour la famille) ;
  • Mots difficiles à trouver ou utilisés pour d’autres ;
  • Phrases très courtes ;
  • Hésitations pour produire les mots (blocage) ;
  • Semble comprendre de travers ce qu’on lui dit...

N'hésitez pas àconsulter un médecin si votre enfant :

  • crie beaucoup ;
  • a une voix éraillé ;
  • semble ne pas entendre ce que vous dites ou vous fait souvent répéter;
  • subit des moqueries sur sa manière de s'exprimer à l’école...

Bilan orthophonique : à quoi ça sert ?

L’orthophoniste est là pour faire un bilan avec l’enfant et ses parents, ainsi que pour donner des conseils et faire une rééducation si besoin.

En pratique, vous devez avoir une ordonnance de votre médecin et l’apporter chez l’orthophoniste, ainsi que le carnet de santé de l’enfant. Le médecin fera le point en premier lieu sur d’autres troubles éventuels :

  • trouble intellectuel ;
  • trouble envahissant du développement, comme l’autisme par exemple ;
  • otites qui empêcheraint d’entendre correctement...