Epilation définitive au laser

Epilation définitive au laser
Epilation définitive au laser
Méthode récente et efficace, l'épilation définitive au laser permet de traiter des zones importantes. Elle comporte cependant plusieurs inconvénients et ne fonctionne pas sur tous les types de peaux et de poils.


Principe de l'épilation au laser

Le faisceau lumineux produit par le laser détruit le poil et son bulbe. Le faisceau lumineux traverse la peau sans l'endommager et est absorbé par les pigments du poil (la mélanine). Le laser réagit donc aux points sombres que constituent les poils.

Le laser fonctionnant mieux sur les poils en phase de pousse, les poils doivent être rasés quelques jours avant la séance. Et le traitement doit être effectué en plusieurs fois afin d'éliminer l'ensemble des poils.

Le médecin et le patient portent des lunettes anti-rayonnement à chaque séance.

Epilation au laser : pour qui ?

Compte tenu du fonctionnement même du laser, cette technique s'adresse particulièrement aux femmes ayant la peau claire et les poils sombres.

À l'inverse, le laser ne fonctionne pas sur les poils blancs, blonds, roux, trop clairs ou les duvets puisqu'ils ne forment pas de points sombres et ne réagissent donc pas au faisceau lumineux du laser.

Notez également que certaines zones s'avèrent plus difficiles à épiler au laser. C'est le cas des avant-bras et des cuisses.

Par ailleurs, l'épilation au laser est contre-indiquée pour :

  • les peaux mates ou bronzées (risques de dépigmentation ou de tâches claires sur la peau) ;
  • les zones comportant un grain de beauté ou une lésion cutanée ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes souffrant de photodermoses ou suivant un traitement photosensibilisant ;
  • les enfants.

Durée et efficacité du traitement

Le laser agit sur le poil au moment où celui-ci est visible. Or les poils poussent à des rythmes différents. Vous devrez donc réaliser plusieurs séances de 2 à 3 mois d'intervalles. Il vous faudra compter au moins 3 séances pour que le traitement s'étale sur 6 à 9 mois minimum.

Mais attention, l'épilation définitive au laser n'est ni définitive au sens propre du terme, ni totale :

  • au maximum, 80% des poils sont éliminés et ne repoussent plus ;
  • 20 % des poils repoussent 2 à 4 ans après le traitement.

Sachez également qu'un changement hormonal (comme la ménopause) peut engendrer un repousse de poils malgré une épilation au laser. De même, les duvets adjacents aux zones traitées peuvent foncer suite au traitement.

Important : environ 5% des gens ayant testé l'épilation définitive au laser y sont résistants. C'est-à-dire que leurs poils repoussent malgré le traitement.

Avantages de l'épilation laser

L'épilation définitive au laser comporte plusieurs avantages :

  • cette technique permet de traiter des zones importantes en une seule fois ;
  • l'épilation est peu douloureuse, similaire à une épilation à la cire.

Inconvénients et effets secondaires de l'épilation laser

Le principal inconvénient de cette technique est qu'elle implique une restriction de l'exposition solaire :

  • la peau ne doit pas être bronzée : pas d'exposition 1 ou 2 mois avant le traitement ;
  • il existe un risque de dépigmentation : pas d'exposition pendant toute la durée du traitement ;
  • La peau est sensibilisée et des taches brunes peuvent apparaître : pas d'exposition au moins 1 mois après l'arrêt du traitement.

Le traitement peut également provoquer :

  • une rougeur et un gonflement autour des poils traités ;
  • l'apparition tardive de tâches claires ou foncées ;
  • des tâches plus claires ou brunes, surtout sur les peaux mates ;
  • très rarement, des brûlures.