Assouplir ses fessiers

  • facile
  • assez facile
  • moyen
  • difficile
  • expert
Un bon asouplissement permet de prévenir l'arrivée d'éventuelles courbatures
Un bon asouplissement permet de prévenir l'arrivée d'éventuelles courbatures

En combinant assouplissement, musculation et étirement, vos muscles sont plus forts et plus puissants. Cela vous évite en plus les désagréments des courbatures. Découvrez ici un exercice d'assouplissement des fessiers.



étape 1

En position assise, pliez votre jambe droite en appui sur votre jambe gauche tendue.

Puis pliez le bas de votre jambe gauche en ramenant votre pied contre votre fesse droite.

Aidez-vous de vos mains.

Gardez votre dos bien droit.

étape 2

Pour réaliser l'étirement, attrapez votre genou ainsi que votre cuisse droite avec votre bras gauche (comme un câlin).

Pendant que vous étirez votre cuisse droite vers la gauche, effectuez une torsion de votre buste vers la droite.

Restez 2 à 3 minutes dans cette position.

NB : si l'exercice est trop difficile car vous manquez de souplesse, passez l'étape de la torsion dans un premier temps.

étape 3

Ramenez votre buste vers la gauche relâchez-le sur vos jambes selon vos possibilités.

Laissez le poids de votre buste faire le travail sans forcer.

Restez 2 à 3 minutes dans cette position.

étape 4

Renouvelez le même exercice en inversant les jambes de position.

Vous pouvez effectuer cet exercice autant de fois que vous le souhaitez par semaine. Il est d'ailleurs fortement recommandé après une séance de sport ou une séance de musculation ayant sollicitée vos fessiers.

Consultez aussi notre fiche dédiée à la musculation des fessiers.