Que faire en cas de cambriolage ?

Que faire en cas de cambriolage ?
Que faire en cas de cambriolage ?
En France, un cambriolage se produit toutes les 90 secondes, ce qui représente près de 1 000 cambriolages par jour. Voici détaillée la démarche à suivre en cas de cambriolage.


Démarches à effectuer en cas de cambriolage

Contacter les forces de l’ordre

Toute personne constatant un cambriolage de son domicile doit dans un premier temps en avertir les forces de l'ordre, en prenant contact avec la gendarmerie ou le commissariat dont dépend le lieu du cambriolage. La déclaration du cambriolage et le dépôt de plainte seront en effet indispensables pour pouvoir effectuer les autres démarches. Le délai pour déposer plainte et recevoir un récépissé de dépôt de plainte est fixé à 24 ou 48 heures.


Contacter l’assureur

L'assureur du logement cambriolé doit ensuite être averti du cambriolage, dans un délai ne devant pas dépasser 2 jours ouvrés après la constatation du cambriolage. Passé ce délai, l'assureur est en droit de pouvoir minorer ou refuser une indemnisation. Il est vivement conseillé de se conformer de manière très précise aux modalités de déclaration du cambriolage fixées par l'assureur (inscrites dans le contrat d'assurance de l'habitation).

Préparer son indemnisation

Dresser un état des lieux

Avant d'entamer toute réparation ou remise en ordre de l'habitation cambriolée, la victime d'un cambriolage doit pouvoir dresser un état des lieux des équipements et objets ayant subi des dégradations ou ayant été volés. Photographier toute preuve d'effraction et de cambriolage est alors une étape indispensable en vue d'obtenir une indemnisation.


Obtenir une indemnisation

Pour pouvoir obtenir une indemnisation, le propriétaire ou locataire d'un logement cambriolé doit pouvoir fournir à son assureur la preuve de la réelle possession des objets volés (factures, attestations d'achat, photos, etc.). Ces documents doivent être transmis à l'assureur dans les plus brefs délais. Il doit par ailleurs pouvoir justifier du respect des mesures de prévention indiquées dans le contrat d'assurance conclu avec l'assureur. Certains contrats excluent par exemple toute indemnisation d'un logement cambriolé si ce dernier se révèle inoccupé pendant plus de 60 jours dans l'année, ou en l'absence d'une porte d'entrée conforme aux exigences, etc.

Les professionnels à votre service :

  • Police
  • Gendarmerie
  • Assureurs