Que faire face à une victime inconsciente qui respire ?

Agir face à une victime inconsciente qui respire
Agir face à une victime inconsciente qui respire
Lorsque vous vous retrouvez face à une victime inconsciente, il est important de connaître les premiers gestes à exécuter. Ces gestes peuvent sauver des vies.


Qu’est-ce-qu’une victime inconsciente ?

Une victime inconsciente est une victime qui ne répond pas aux questions, qui ne réagit pas aux ordres simples, qui reste immobile mais qui respire. Les causes de l’inconscience peuvent être multiples : toxique, médicale ou traumatique.

Que risque une victime inconsciente laissée sur le dos ?

Les principaux risques pour une victime inconsciente laissée sur le dos sont l’obstruction des voies aériennes par la chute de la langue en arrière et l’inondation des poumons par des sécrétions : le sang, la salive, éventuellement les vomissements.

Comment constater l’inconscience ?

Posez des questions simples à la victime et faites lui exécuter des ordres simples comme par exemple :

  • "Vous m’entendez ?"
  • "Serrez-moi la main"
  • "Ouvrez les yeux"
Si elle ne réagit pas, elle est inconsciente. A ce moment là, si vous êtes seul, appelez "à l'aide" à voix haute pour qu'éventuellement quelqu'un vienne vous aider. Si personne ne vient occupez-vous de la victime tout de suite.

Comment s’occuper d’une victime inconsciente ?

Libérez-les voies aériennes de la victime : desserrez tout ce qui peut gêner sa respiration. Par exemple, ouvrez les boutons de son polo, desserrez sa ceinture, déboutonnez son pantalon, etc.

Vérifiez que la victime respire. Pour cela, placez votre joue au dessus de sa bouche afin de sentir l’air chaud qu’elle expire, regardez la poitrine se soulever et se baisser et écoutez si vous entendez des bruits respiratoires. Si tous ces signes sont présents, la victime respire.
Mettez la victime en position latérale de sécurité pour préserver sa respiration. Suivez les étapes suivantes :
  • Les membres inférieurs de la victime sont allongés côte à côte. Dans le cas contraire, rapprochez les l’un de l’autre, dans l’axe du corps de la victime.
  • Placez le bras de la victime, qui est de votre côté, à la perpendiculaire de son corps, pliez ensuite son coude en gardant la paume de sa main tournée vers le haut.
  • Prenez le bras opposé de la victime, placez le dos de sa main contre son oreille, qui se trouve de votre côté. Maintenez la main de la victime pressée contre sa joue, paume contre paume.
  • Avec l’autre main, attrapez la jambe opposée de la victime et relevez la tout en gardant le pied au sol.
  • Retournez la victime vers vous jusqu'à ce que le genou touche le sol. Servez-vous du genou relevé comme un « bras de levier » pour faire pivoter la victime sur le côté. Le retournement doit se faire en une seule fois et sans brusquerie.
  • Retirez délicatement votre main qui est sous la tête de la victime et mettez la jambe de la victime à 90° pour stabiliser la position. La victime ne peut plus glisser.
  • Quittez la victime afin d’aller prévenir le service de secours.

A noter : la victime étant mise sur le côté, les écoulements peuvent s’effectuer par la bouche et elle peut respirer correctement.