Faire pousser des plantes d'intérieur dans une pièce exposée à l'ombre

Article mis à jour le 
Faire pousser des plantes d'intérieur dans une pièce exposée à l'ombre
Faire pousser des plantes d'intérieur dans une pièce exposée à l'ombre
Certaines plantes destinées à pousser à l'intérieur demandent moins de lumière que d'autres. Ces espèces sont en général très robustes et leurs besoins en eau et en engrais sont également réduits. Il est donc possible d'installer des pots loin de la fenêtre ou dans une pièce peu ensoleillée. N’espérez pas, toutefois, faire pousser des végétaux dans un espace complètement privé de lumière : aucune plante ne pousse dans l'obscurité. Si vous souhaitez verdir un couloir ou une entrée très sombre, vous devrez utiliser des tubes fluorescents ou des lampes fluocompactes qui produisent un éclairage proche de la lumière du jour.


Fleurir un coin sombre

Il est possible de verdir et même de fleurir un espace un peu sombre. Découvrez les plantes à fleurs qui s’adaptent à ce type d'ambiance :

  • La Calathea : en provenance du Brésil, elle dispose d'une floraison durable et se développe à l'ombre, sous réserve d'être bien arrosée. L'idéal est de placer au fond du pot un lit de billes d'argile imbibées d'eau. Pensez à brumiser son feuillage régulièrement.

  • Le Spathiphyllum est une espèce des forêts sud-américaines. Il fleurit facilement dans une pièce peu éclairée.

  • Le Sabot de Vénus ou Paphiopedilum est une orchidée indienne dont la floraison s'effectue pendant l'hiver. Elle réclame un arrosage hebdomadaire et une dose d'engrais toutes les 3 semaines. Pour la conserver, exposez-la à l'extérieur pendant l'été.

  • L'Azalée d'intérieur n’apprécie pas le froid mais reste en forme à une température fraîche (environ 16°) et dans une terre humide.

 

Les plantes vertes et résistantes

Vous recherchez des plantes d'ombre qui nécessitent peu d'entretien ? Certaines espèces devraient vous convenir.

  • Le yucca et le clivia miniata : ils sont idéaux dans une pièce sèche et demandent peu d'arrosage.

  • Le dieffenbachia : très robuste, il s'adapte à tout les espaces.

  • L'aspidistra : une ancienne espèce qui s’accommode du manque de lumière.

  • Le chlorophytum s'entretient facilement et pousse n’importe où, même éloigné de la lumière directe.

  • Le cissus, le rhoicissus, le kalanchoe : peu exigeants en lumière et en arrosage, ils conviennent parfaitement pour une cuisine.

  • Le calathea crocata, le chamaedorea, le tillandsia : ils aiment l'humidité mais résistent à l'ombre et se développent bien dans une salle de bains.

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".