Seule avec des enfants : s'organiser au quotidien

S'organiser au quotidien en famille monoparentale
S'organiser au quotidien en famille monoparentale
La vie est plus compliquée lorsqu’un parent vit seul avec ses enfants. En effet, se loger avec un seul salaire, entretenir des relations sociales, avoir une vie privée avec des enfants et gérer seul l’organisation quotidienne relève parfois de l’exploit. Voici quelques pistes pour alléger le quotidien.


Se loger lorsqu’on est un parent solo

Dans les grandes villes, les loyers sont chers et les propriétaires de plus en plus exigeants avec leur locataire : salaire trois fois supérieur au loyer, caution d’un tiers, profession stable... C’est pourquoi, il est difficile pour les familles ne disposant que d’un seul salaire de se loger.

En l’absence de garant, l’aide Locapass (à demander au Comité Interprofessionnel du Logement de votre secteur) propose un prêt gratuit qui permet au futur locataire de disposer d’une caution de garantie, remboursable sur une durée de 36 mois.

Vous pouvez également déposer une demande d’Habitation à Loyer Modéré (HLM) auprès de la mairie, de la préfecture, ou de l’Agence départementale pour l'information sur le logement (ADIL). Mais attention, les durées d’attente sont très longues.

Certains choisissent de cohabiter entre familles monoparentales. Cette solution allège les frais et facilite l’organisation quotidienne mais impose un mode de vie collectif qui ne convient pas à tous.

Aides financières pour les familles monoparentales

Il existe des aides financières pour les parents isolés à faibles revenus :
Le RSA, qui remplace l’allocation parents isolés (API), est versé par la CAF après évaluation des ressources.

Si vous ne percevez pas de pension alimentaire, les caisses d'allocations familiales (CAF) disposent d'un service d'aide pour le recouvrement des pensions alimentaires impayées depuis plus de 2 mois.

La mairie de Paris a mis en place l’aide Paris Logement Famille Monoparentale pour aider les parents isolés à supporter les dépenses de logement. Les demandes sont à formuler auprès des centres d’action sociale de la ville de Paris.

Créer un réseau d’entraide

Construire autour de soi un réseau d’entraide permet de se faciliter la vie et de se faire des relations.

N’hésitez pas à solliciter les voisins qui ont des enfants ou les parents de l’école pour échanger des gardes d’enfants ou les accompagner sur leurs trajets. Vous pouvez formuler une proposition auprès de votre gardien qui la relayera ou à l’occasion d’un café avec des parents à l’école.

Le partage d’une nounou entre plusieurs familles est également très pratiquée : cela réduit vos frais et permet à votre enfant de se faire des copains. De nombreux sites Internet mettent en relation des parents sur ce thème.

Il est également possible de partager des sorties et même des vacances entre familles monoparentales. Des réseaux existent un peu partout en France pour favoriser les échanges et les rencontres entre personnes dans la même situation, comme par exemple le site www.parent-solo.fr.