Advertisement
 

Filtrer l'eau de pluie

Par : Emilie Darnaud - Dernière modification : 27 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les écogestes au jardin
filtre eau de pluie

Filtrer l'eau de pluie

L'eau de pluie récupérée peut être réutilisée pour différents usages. C'est d'ailleurs en multipliant les utilisations que sa récupération devient rentable.


Lors de l'installation de votre système de récupération d'eau de pluie, un système de filtration a peut-être déjà été installé. Mais, il vous faut parfois le renforcer et installer, en fonction des usages, un ou plusieurs filtres.


Jardin et sanitaires

L'eau de pluie peut avant tout être utilisée pour :

  • arroser les plantes du jardin ;
  • laver votre voiture ;
  • la machine à laver ;
  • les toilettes.


La filtration est alors très simple. Il suffit d'installer :

  • un système à décanter, éventuellement rempli de sable de quartz pour éliminer les impuretés de grosse taille ;
  • une cartouche filtrante à 50 ou 60 microns.

 


Usage sanitaire complet

Vous pouvez également utiliser l'eau récupérée pour un usage sanitaire. C'est à dire, pour l'ensemble de votre maison. Ceci inclut notamment :

  • les robinets des éviers et lavabos ;
  • la douche ;
  • les WC ;
  • le chauffe-eau, etc.


Pour alimenter votre maison en eau chaude et froide de pluie, il vous faut installer trois filtres. La filtration requise est alors plus complexe:

  • un filtre anti-boue à 20 microns (50 au minimum) ;
  • un filtre à 10 microns permettant d'éliminer les plus petits résidus ;
  • un filtre à charbon actif en amont de votre chauffe-eau et de vos robinets, afin de rendre l'eau claire et de la débarrasser d'une éventuelle odeur.


Vous pouvez également ajouter un traitement par UV. Ce système détruit tous les organismes vivants présents dans l'eau.

Eau de pluie : consommation (eau potable)

L'eau de pluie peut être rendue potable. Toutefois, le processus de filtration peut s'avérer très coûteux. Et impose certains critères :

  • disposer d'une cuve de récupération en béton, utilisée depuis plus de 6 mois (temps d'équilibrage du pH) ;
  • faire analyser l'eau avant la première consommation puis tous les ans.


Ensuite, vous devez installer :

  • un traitement par UV ;
  • un filtre à 20 microns ;
  • un filtre à 10 microns ;
  • sur votre conduite d'eau ou en amont de vos robinets : un filtre à eau pure en céramique (filtre antibactérien à 0,5 micron au moins), à base de charbon actif (pour rendre l'eau claire, lui enlever son goût ou son odeur désagréable).


Le filtre à céramique doit être entretenu correctement :

  • nettoyage de la bougie céramique tous les trois mois au moins ;
  • changement du filtre tous les 3 ans.


Vous pouvez sinon opter pour un système par osmose inversée, fréquemment utilisé pour améliorer la qualité de l'eau municipale. Mais cette option est très coûteuse.

Optez toujours pour des filtres lavables (ou cartouche à tamis lavable), plus économiques et écologiques que les filtres jetables.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr