Fleurs à sécher

Faire un pot pourri avec des fleurs séchées
Faire un pot pourri avec des fleurs séchées
Pour immortaliser vos plus belles fleurs du jardin, c’est très simple, il suffit de les faire sécher. Vous en ferez toutes sortes de bouquets et de compositions florales qui égayeront votre maison et ce, pendant toute l'année.


Utilisations des fleurs séchées

Avec vos plus belles fleurs, vous pouvez réaliser des bouquets secs très élégants, dans des vases, des paniers ou des corbeilles, mais aussi des pots-pourris pour parfumer la maison écologiquement ou d’autres types de décors : jolies cartes ou boites, nœuds, couronnes...

Ces fleurs séchées ont plus d’un avantage : elles ne nécessitent pas une goutte d'eau et vous pouvez les conserver très longtemps : elles se laissent toujours admirer, même très vieilles.

Conditions de séchage

Choisir ses fleurs à sécher selon leur couleur
Choisir ses fleurs à sécher selon leur couleur

Vous les choisirez selon leur résistance au séchage. Les fleurs bleues, orange et roses sont celles qui conservent le mieux leur couleur quand elles ont séché.

Vous pouvez sécher, parmi les variétés traditionnelles, des :

  • Immortelles (Helichrysum bracteatum) : cueillette de juillet à septembre ;
  • Nigelle de Damas (Nigella damascena) : de juillet à septembre ;
  • Chardons ou panicauts (Eryngium) : de juillet à septembre ;
  • Monnaie du pape (Lunaria) : de mai à septembre ;
  • Xeranthemum (Xeranthemum annuum) : de juin à septembre ;
  • Hortensias (Hydrangea) : cueillette d’août à septembre ;
  • Roses (Rosa sp.) : de juillet à septembre ;
  • Liatris (Liatris spicata) : d’août à septembre ;
  • Statices (Limonium sinuatum) : de juillet à septembre
  • et bien d’autres : lavandes, sedums, anémones, pensées, zinnias, …

Comment les sécher à l’air libre ?

Faire sécher ses fleurs à l'air libre
Faire sécher ses fleurs à l'air libre

Choisissez au jardin les plus belles fleurs à faire sécher. N'attendez pas que vos fleurs soient trop épanouies.

Cueillez-les le matin après l'évaporation de la rosée.

Supprimez le feuillage souvent peu esthétique après séchage.

Séchez vos fleurs à l'abri du soleil dans un endroit sec, bien aéré et de préférence sombre : l'obscurité leur permettra de mieux conserver leurs couleurs.

Regroupez-les en petits bouquets de 4 à 8 tiges environ, en liant ces dernières avec du raphia. Suspendez les bouquets, tête en bas.

Le temps de séchage est variable, de quelques jours à quelques semaines.

Autres méthodes de séchage

Le séchage à l'air libre ne réussit pas pour toutes les fleurs. Il existe d’autres méthodes moins naturelles mais plus efficaces, qui consistent à utiliser la chaleur d’un four ou à faire absorber aux plantes des produits chimiques.

Le séchage au four
Le temps de séchage des fleurs peut être accéléré avec l'utilisation d'un four traditionnel. La technique est simple : faites sécher les fleurs sur une plaque à biscuits, étendez une feuille d’aluminium ou graissez légèrement la surface avec un peu d’huile afin d’éviter que les pétales ne collent à la plaque. Déposez les fleurs côte-à-côte. Réglez le four au minimum (environ 50 °C) et faites sécher de 2 à 3 heures.

La glycérine
Ce produit aidera les fleurs à garder leurs couleurs et leur souplesse. Pour faire boire vos fleurs, versez dans le fond d'un vase vide, 3/4 de tasse d'eau chaude et 1/4 de tasse de glycérine. Déposez vos fleurs. Lorsque l'eau et la glycérine seront absorbées, vous pourrez suspendre vos fleurs (tête en bas) et les faire sécher à l’air libre.

Le gel de silice
Dans un récipient hermétique en plastique ou en verre muni d'un couvercle, déposez une couche de gel de silice, puis déposez côte-à-côte les fleurs et recouvrez-les du même produit sur une épaisseur de 3 cm. Fermez hermétiquement le contenant. Le temps se séchage varie en fonction de la taille des fleurs : de 2 jours à une semaine. Après 2 ou 3 jours, vérifiez si les fleurs sont séchées. Ne les laissez pas trop longtemps afin de ne pas les abîmer.