Diagnostic des maladies du foie : les Gamma GT

Par : Sonia Renar - Dernière modification : 24 octobre 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Mots clés :
gamma gt

La gamma GT

Les Gamma GT sont des enzymes qui sont impliquées dans plusieurs processus métaboliques. On les retrouve principalement dans le foie, mais également dans les reins et le pancréas. Le dosage sérique de ces enzymes est étroitement lié à l'activité du foie, il est, de ce fait, un bon indicateur des maladies hépatiques.


Résultats d'analyses de sang

Sur vos analyses de sang, les valeurs normales pour un homme sont inférieures à 45 UI/litre de sang et à 35 UI/litre pour une femme. Dans tous les cas, le dosage ne doit pas dépasser 55 UI/litre. Au-delà, on considère que le taux de Gamma GT est anormal.

Cirrhose du foie et taux de Gamma GT

Le dosage des Gamma GT est utile dans la surveillance de l'alcoolisme chronique. Sachez qu'il est capable de détecter si vous avez consommé de l'alcool dans le mois qui a précédé le prélèvement. Les Gamma GT sont un marqueur assez fiable des affections hépatiques telles que :

  • hépatite d'origine infectieuse (virale ou microbienne) ;
  • hépatite médicamenteuse (inflammation du foie liée à la prise de certains médicaments) ;
  • cirrhose du foie ;
  • nécrose hépatique ;
  • présence de tumeurs dans le foie.

Un taux anormalement élevé peut être le signe d'une maladie du foie, sans que cela ne soit systématique. N'essayez pas d'interpréter seul vos analyses : seul votre médecin pourra orienter le diagnostic.

Gamma GT et autres pathologies

Un taux élevé de Gamma GT peut également être observé dans les situations suivantes :

  • la prise de médicaments tels que les antidiabétiques, les somnifères ou encore la pilule contraceptive ;
  • l'insuffisance cardiaque ;
  • l'infarctus du myocarde ;
  • une maladie des voies biliaires ;
  • une pancréatite (inflammation du pancréas) ;
  • le diabète ;
  • une augmentation du taux de triglycérides dans le sang ;
  • l'obésité ;
  • le syndrome néphrotique ;
  • une insuffisance rénale ;
  • l'épilepsie ;
  • un accident vasculaire cérébral (AVC) ;
  • certaines maladies neurologiques ;
  • certains cancers (foie, sein, pancréas, rein).

Il est à noter que la prise de certains médicaments peut influer sur le taux de Gamma GT comme les antidépresseurs, les somnifères, les antidiabétiques, la pilule ou encore les antiépileptiques. Par ailleurs, une abstinence de 48 heures d'alcool diminue le taux de Gamma GT sanguin.

Retrouvez sur Google+

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu