Garde d'enfant : la halte-garderie

La halte-garderie
La halte-garderie
Mode de garde occasionnel et idéal pour les mamans qui travaillent à temps partiel ou qui ont besoin de prendre du temps pour elles, la halte-garderie permet de faire garder son ou ses bébés ponctuellement. Voici ce qu'il faut savoir sur la halte-garderie.


Qui peut s’inscrire à la halte-garderie ?

Les haltes-garderies accueillent les enfants de moins de 6 ans de façon occasionnelle, que leurs parents travaillent ou non. L'enfant doit être en règle au regard des vaccinations obligatoires.

Trucs et astuces

  • comme pour les crèches, avoir une place en halte-garderie n'est pas systématique : le nombre de places disponibles est limité. Inscrivez votre enfant des mois à l'avance en retenant bien que la halte-garderie n'est pas un mode de garde en cas d'imprévu ;
  • vous pouvez souscrire à un contrat en début d'année qui réserve plusieurs demi-journées fixes hebdomadaires pour votre bambin, ou bien déposer bébé occasionnellement, après avoir retenu une place bien entendu ;
  • ce n'est pas parce qu'une maman ne travaille pas qu'elle n'a pas besoin de temps pour elle que ce soit pour faire les courses ou une autre démarche. La halte garderie est donc un mode de garde idéal pour les mères au foyer qui ont besoin de souffler quelques heures par semaine.

Comment se passe la halte-garderie ?

Une halte-garderie peut être municipale ou bien privée. Selon sa capacité d'accueil, elle peut être dirigée par un médecin, une puéricultrice ou une éducatrice de jeunes enfants expérimentées ou encore une infirmière.

Les enfants y sont encadrés par des éducatrices qualifiées et profitent des mêmes activités qu'en crèche : jeux et activités d'éveil avec les autres enfants.

Ce mode de garde apprend à votre enfant la vie en collectivité et le prépare à l'école.

Comme pour la crèche, vous devrez prévoir, avant de confier votre petit, une période d'adaptation qui se fait généralement sur une ou deux semaines. Vous y laisserez votre bébé progressivement, par exemple : 10 minutes le premier jour, puis 1 heure, puis le temps d'un repas et enfin pour une "petite journée".

A savoir

  • à la halte-garderie, les horaires sont stricts, comme à la crèche : soyez ponctuelle pour récupérer votre bébé ;
  • la garderie fournit les couches et autre matériel de change, ainsi que les repas. Pensez néanmoins à prévoir des vêtements de rechange pour votre enfant en cas "d'incidents" (body, pyjama, tee-shirt...).

Combien de temps mon bébé peut rester à la garderie ?

Cela dépend des garderies. En général, pas plus de 3 demi-journées par semaine, voire 4 (soit 2 jours complets) dans certaines structures.

La halte-garderie : combien ça coûte ?

Les tarifs sont fixés par la municipalité et varient selon vos ressources et sont déductibles des impôts à hauteur de 50%. En moyenne, ils varient entre 0,76 € et 2,29 € par heure.

Pour calculer ce que ce mode de garde vous coûterait, consultez le simulateur de la CAF.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : naissance - bébé