Grippe A H1N1, symptômes, vaccins, virus…

Grippe A H1N1 : ce qu'’il faut savoir
Grippe A H1N1 : ce qu'’il faut savoir
Au début du printemps 2009, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) faisait état de la découverte au Mexique d'un nouveau virus de la grippe. Les premières études montraient que le virus de la grippe A H1N1 était potentiellement très contagieux, ce qui a poussé les Etats à mettre en oeuvre des dispositifs pour limiter la pandémie.


Qu'est-ce que le virus de la grippe A ?

Le virus A H1N1 est d'origine porcine et a réussi à contaminer l'homme après une recombinaison entre virus de la grippe porcine, aviaire et humaine.

Désormais, la transmission du virus a lieu d'humain à humain, ce qui laisse présager une pandémie grippale.

Les pandémies grippales sont un phénomène récurrent. Grâce à l'étude de cas comme celui de la grippe espagnole de 1918 ou celui la grippe aviaire en 2004, les autorités sont mieux préparées pour faire face à une situation de crise similaire.

L'OMS n'a d'ailleurs pas hésité à déclarer la phase 6 sur l'échelle de risque pandémique.

La grippe A, appelée aussi souvent grippe mexicaine présente des symptômes identiques à ceux d'une grippe saisonnière.

Pour lutter contre la grippe A, il existe différents traitements dont les principaux sont les vaccins et les antiviraux.

Pour limiter la propagation de la nouvelle grippe, il faut s'assurer de respecter des précautions d'hygiène élémentaires, de connaître les zones à risque et le matériel de protection approprié comme les masques FFP2.

La santé des personnes les plus fragiles aux virus sont à surveiller plus particulièrement. Il s'agit des enfants, des personnes âgées, des personnes souffrant de maladies chroniques et des femmes enceintes.

Des précautions d'hygiène et la rédaction d'un plan de Continuité d'Activité (PCA) ont été entrepris dans les entreprises afin de mettre en place une organisation de travail particulière et adaptée dans le cas où la pandémie venait à se développer de manière importante.

- www.pandemie-grippale.gouv.fr