Guide de l'installation électrique : budget et informations utiles

Guide de l'installation électrique © gabork / Flickr
Guide de l'installation électrique © gabork / Flickr
À l'heure où beaucoup d'équipements fonctionnent grâce à l'électricité, une bonne installation électrique est primordiale. Voici nos informations utiles à ce sujet.


La norme NFC 15-100

Quand on parle d'installation électrique, la norme NFC 15-100 est tout de suite évoquée. C'est elle qui guide les installations électriques à basse tension pour les logements individuels et collectifs. Elle s'applique aux bâtiments neufs comme à ceux qui ont été rénovés, modifiés ou agrandis. L'objectif de cette norme ? Assurer au maximum la sécurité des personnes et des biens en tenant compte de la réglementation relative à l’accessibilité aux personnes handicapées.

Cinq prises terre pour un séjour, trois pour une chambre, six pour une cuisine et une pour les autres pièces de plus  4 m2 : c'est ce qu'impose la norme NFC 15-100.

Qu'entend-on par « mise à la terre »

La mise à la terre permet de pallier un défaut d'isolation. Comment ? En canalisant la fuite de courant vers la terre. C'est pourquoi, une bonne mise à la terre est primordiale afin d'assurer la sécurité des individus. Ainsi, les masses métalliques quelles qu'elles soient doivent être mises à la terre. 

Installation électrique dans les pièces d'eau

Des règles sont à respecter pour l'installation des canalisations et matériels électriques dans les salles d’eau et salles de bain. Des volumes ont ainsi été définis : volume 0, volume 1, volume 2 et volume 3. Le volume 0, par exemple, concerne l'intérieur du bac de douche et/ou celui de la baignoire.

Circuit d'éclairage

Le circuit d'éclairage est très important dans une habitation et ne doit pas compter plus de huit points lumineux. Un logement dont la surface est supérieure à 35 m2 doit être équipé de deux circuits d'éclairage. Là encore, on retrouve la norme NFC 15-100 qui impose au moins un point d'éclairage par pièce. À l'extérieur de votre habitation, on doit trouver un point d'éclairage au-dessus de chaque accès. Enfin, sachez que votre ou vos circuits doivent être câblés en fils de 1,5 mm2. Un disjoncteur de 16 A (ampères) maximum ou un fusible de 10 A maximum doit protéger votre ou vos circuits d'éclairage.

Gaine technique logement

S'il s'agit d'une construction neuve, le tableau électrique doit se trouver dans la gaine technique logement qui regroupe également le panneau de contrôle, celui de répartition et celui de communication modulaire. Tous doivent respecter la norme NFC 15-100. 

Coût d'une installation électrique

Pour avoir une idée de ce que coûte une installation électrique, multipliez la surface de votre logement (enm2) par 80 ou 100. N'oubliez pas les frais de main d’œuvre et la TVA. Ainsi, pour un T3, le budget moyen est de 12 000 euros environ.

Cet article a recueilli 6 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".