Gymnastique : la corde à sauter

La corde à sauter en gymnastique
La corde à sauter en gymnastique
Elle développe le système cardio-respiratoire, renforce le coeur, améliore le souffle. Sa pratique régulière accroît la coordination et l'endurance, muscle les mollets et les cuisses, et tonifie les bras et les épaules. C'est une excellente technique préventive contre la cellulite et les problèmes veineux des jambes.


Adopter la bonne position

Pour bien sauter, réglez la longueur de la corde : si le milieu de celle-ci est sous vos pieds joints, les poignées doivent se trouver sous les aisselles.

Adoptez ensuite une bonne position :

  • votre corps doit être parfaitement droit, la tête dans l'alignement du cou et de la colonne vertébrale ;
  • le ventre est rentré avec contraction des abdominaux ;
  • le bassin est enroulé pour ne pas creuser les reins ;
  • les genoux sont légèrement pliés, les coudes pliés à 45° ;
  • les paumes des mains sont tournées vers le ciel.


Utilisez vos poignets pour faire tourner la corde, et non vos bras. Équipez-vous de bonnes chaussures de sport, capables d'amortir les chocs, et évitez de sauter sur du béton ou du ciment.

Les contre-indications sont rares, mais si vous avez des problèmes cardiaques, de dos, de chevilles ou de genoux, prenez conseil auprès de votre médecin.


Comme pour toute activité physique, commencez progressivement, par une séance de cinq minutes deux à trois fois par semaine, puis augmentez la durée et la vitesse.