Insuffisance rénale et hémoglobine

L'hémoglobine
L'hémoglobine
Le sang est composé d'un liquide incolore, le sérum, ainsi que de globules rouges. L'hémoglobine est une protéine présente dans les globules rouges. C'est elle qui donne sa couleur rouge au sang. Sa fonction principale est d’assurer une bonne circulation de l’oxygène à travers tout le corps. En effet, elle est chargée de fixer l'oxygène dans le sang, grâce au fer qu'elle contient. Elle intervient donc indirectement dans les échanges cellulaires qu'elle facilite. Un taux suffisant d'hémoglobine est indispensable à un bon fonctionnement de l'organisme. 


Prise de sang et taux d'hémoglobine

Sur vos analyses de sang, elle est indiquée dans la numération globulaire. Son taux normal  est généralement compris entre 11 g/100 ml et 16 g/100 ml. En dessous de 10 g/100 ml de sang, on considère que vous souffrez d'anémie. Le taux d'hémoglobine est étroitement surveillé au cours de certaines pathologies, notamment les maladies rénales, ainsi que pendant la grossesse

Carence en fer

Un taux normal d'hémoglobine signifie que la circulation de l'oxygène se fait correctement dans votre corps. À l'opposé, un taux bas est souvent à l'origine d'une anémie. L'anémie est la manifestation d'une carence en fer ou d'un dosage bas de ferritine. Ses symptômes se traduisent généralement par une grande fatigue, une chute de cheveux, une pâleur excessive, un essoufflement et des troubles du rythme cardiaque. Ses causes sont très nombreuses : seul votre médecin pourra établir un diagnostic exact.

Globules rouges et insuffisance rénale

Le nombre normal de globules rouges, ou hématies, est compris entre 4 000 000/mm3 et 5 000 000/mm3 de sang. Lorsque ce nombre diminue, les reins le détectent et commencent alors à sécréter une hormone appelée érythropoïétine. Celle-ci stimule la production de globules rouges au niveau de la moelle osseuse. Par conséquent, les personnes présentant  une pathologie des reins, en particulier les insuffisants rénaux, sont souvent concernées par une diminution du nombre de globules rouges. 

Hémoglobine glyquée

On sait que l'hémoglobine fixe le fer, mais elle stocke également le glucose dans le sang. Il peut donc arriver que votre médecin vous prescrive un dosage de l'hémoglobine glyquée. Celui-ci est un très bon indicateur de l'évolution de votre glycémie durant les 3 mois précédant le dosage.  Ses valeurs normales se situent entre 4 et 6% de l'hémoglobine totale. Le dosage de l'hémoglobine glyquée est assez courant dans la surveillance des maladies métaboliques telles que le diabète.

Le principe du dopage chez les sportifs repose justement sur le principe d'augmentation du nombre de leurs globules rouges. Afin d'améliorer l'oxygénation de leurs corps, et par là même leurs performances, certains n'hésitent pas à détourner l’utilisation de l'érythropoïétine. Cette hormone est plus connue sous le nom d'EPO.