> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Impatiens : la longue floraison des impatiens

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les plantes à bulbes
impatiens bicaudata

Impatiens bicaudata © Pépinières Fleurs du Sud

Les impatiens sont connues pour leur floraison de très longue durée et de couleurs vives. Très belles en potées ou en massif, elles peuvent aussi prendre place à l'intérieur, quand elles sont cultivées dans de bonnes conditions.


Floraison des impatiens

impatients zombensis
Impatiens zombensis © Pépinières Fleurs du Sud

Les impatiens ou impatiences (Impatiens, famille des Balsaminacées) dépassent rarement 40 cm. Leur port compact les rend précieuses en pots et jardinières, mais aussi en massif, où leur joli feuillage touffu et bien vert (parfois panaché) se couvre de juin jusqu'aux gelées de magnifiques fleurs aux couleurs éclatantes : blanc, rouge, rose, violet, orangé ou bicolore.

Ces fleurs, larges de 3 à 4 cm, plates et asymétriques le plus souvent, se caractérisent par un long éperon. Il existe de nombreuses espèces originaires d'Asie, d'Afrique et d'Indonésie, dont les plus connues sont Impatiens walleriana, I. stuhlmannii, I. substipulata, I. vagans, I. zombensis, I. cordata et I. niamniamensis, elles-mêmes déclinées en nombreuses variétés.

Conditions de plantation

impatiens walleriana
Impatiens walleriana (c) Alain Tan

Les impatiens ont besoin d'un sol riche en humus et toujours bien frais pour fleurir.
Elles se plaisent à l'ombre mais peuvent être aussi placées en situation ensoleillée, à condition d'être bien arrosées. Les impatiens de Nouvelle-Guinée (Impatiens hawkeri) sont plus tolérantes au soleil que les variétés communes.

Les impatiens se plaisent également à l'intérieur, de préférence en véranda fraîche, abritée du soleil en été, ou devant une fenêtre bien exposée (au sud ou à l'ouest). Elles doivent toujours être protégées des fortes chaleurs estivales et nécessitent un bon arrosage.

Plantation des impatiens

Les impatiens ont besoin d'un sol riche en humus et toujours bien frais pour fleurir.
Elles se plaisent à l'ombre mais peuvent être aussi placées en situation ensoleillée, à condition d'être bien arrosées. Les impatiens de Nouvelle-Guinée (Impatiens hawkeri) sont plus tolérantes au soleil que les variétés communes.

Les impatiens se plaisent également à l'intérieur, de préférence en véranda fraîche, abritée du soleil en été, ou devant une fenêtre bien exposée (au sud ou à l'ouest). Elles doivent toujours être protégées des fortes chaleurs estivales et nécessitent un bon arrosage.

Entretien

Arrosez-les bien, car ces fleurs aiment la fraîcheur. La terre ne doit jamais s'assécher, surtout en été, et à plus forte raison si les plantes sont installées au soleil. Arrosez lorsque la terre superficielle est sèche, en moyenne deux fois par semaine en situation ombragée, et plus en situation ensoleillée. Cultivées en pots, ne laissez jamais d'eau dans les soucoupes.

Éliminez les fleurs dès qu'elles se fanent. Rabattez de temps à autre si les tiges se dégarnissent à la base.

Un apport d'engrais liquide leur est bénéfique pendant la période de croissance une fois par mois.

En automne, les plantes sèchent et meurent avec l'arrivée des premiers frimas. Il n'est pas possible de les conserver en terre. Il est alors nécessaire de les renouveler l'année suivante.
Cultivées à l'intérieur, les impatiens rentrent plus ou moins en repos quand l'éclairement diminue en hiver. Diminuez alors fortement les arrosages.

Les ennemis des impatiens

Les impatiens sont parfois attaquées par les araignées rouges qui tissent des toiles grisâtres au revers des feuilles qui pâlissent. Traitez alors à l'aide d'un acaricide.

Elles sont également attaquées par les pucerons qui, en piquant les feuilles, provoquent leur déformation. Vaporisez de l'eau savonneuse et renouvelez l'opération une semaine plus tard.

Plus rarement, elles peuvent être également attaquées par les limaces, piégez-les alors avec de la bière.

Multiplication

Il est très facile de multiplier les impatiens. Il suffit de prélever des tiges terminales de 7 cm et de les placer dans un verre d'eau. Dès que les racines apparaissent, les boutures peuvent être replantées dans un pot garni de terreau. Il est aussi possible de bouturer les impatiens directement dans du terreau ou un mélange de tourbe et de sable.

Pour favoriser la croissance des racines, l'astuce consiste à tremper les extrémités des tiges prélevées dans de la poudre d'hormone spéciale « bouturage » avant de les planter. Pendant toute la durée de la croissance de la plante, gardez vos pots bien à l'abri, dans un lieu chaud et lumineux et arrosez abondamment. La reprise se fera entre 15 jours et 3 semaines.

 

Pour plus d'informations sur les impatiens nous vous conseillons de visiter La pépinière Fleurs du Sud.

Placez vos impatiens près d'un mur : elles y seront à l'ombre mais aussi abritées du vent.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr