Indemnités journalières pour longue maladie

Indemnités journalières pour longue maladie
Indemnités journalières pour longue maladie
En cas d'affection durable, le salarié peut disposer d'un congé de long terme. Les appelations en vigueur sont "longue maladie" dans la fonction publique et "affection longue durée" (ALD) dans le privé.


Longue maladie pour les fonctionnaires

Le congé de longue maladie est accordé pour 3 ans.

Pendant un an, le salaire est reversé intégralement. Il est réduit de moitié les deux années suivantes.

Indemnités journalières pour affection longue durée

Pour un arrêt de longue durée (supérieure à 6 mois), le salarié doit remplir certaines conditions pour toucher des indemnités journalières :

  • avoir travaillé au moins 800 heures au cours des douze mois civils ou des 365 jours consécutifs précédant l'arrêt ;
  • avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 2 030 fois le montant du SMIC horaire au cours des douze mois civils précédant l'arrêt de travail.
 
Les indemnités journalières s’élèvent à 50 % du salaire journalier de base et peuvent être versées pendant 36 mois (3 ans). Par ailleurs celles-ci peuvent être majorées si le salarié est parent de 3 enfants pour atteindre 66,66 % du salaire journalier de base. Ce salaire de base est calculé sur la moyenne des salaires bruts des 3 mois travaillés précédant l’arrêt.